EM : Sommes nous dans un monde multidimensionnel ? (XIX)

Nous sommes en effet dans un monde multidimensionnel, mais pas celui auquel l’on pourrait penser. Mais un autre qui n’est pas décrit par des équations mathématiques complexes. Pour comprendre l’essence de ce monde multidimensionnel, il faut saisir plusieurs choses qui, a priori, n’ont aucun lien apparent et pourtant sont connectées. Ces « choses » apparemment sans connexion sont bel et bien connectées et ne peuvent être comprises que par ceux qui élèvent leur conscience. Par conscience, je ne parle pas de celle qui consiste à dire « Je pense donc je suis », la fameuse pensée de Pascal, mais plutôt d’une conscience avec un grand « C » que j’écrirai « Conscience ». Cette Conscience est qui nous sommes en réalité. Et ce monde n’est qu’une expérience. Si vous le souhaitez, comprenez par une expérience le fait de jouer une pièce de théâtre avec un rôle précis. Ainsi une expérience d’une Conscience sur cette planète serait, je suis français, né à Paris, je suis un homme et j’ai 30 ans, je suis célibataire et je m’emmerde à mon boulot. Une autre expérience de cette Conscience serait je suis une femme née à Kaboul en Afghanistan et je suis victime de conflits d’intérêt entre plusieurs pays. Une autre expérience de cette même Conscience serait je suis arrivé sur cette Terre en 18 cents et quelque dans les montagnes d’Himalaya et j’ai vécu « paisiblement » loin de la civilisation, j’étais un moine bouddhiste.

En somme si nous devons définir cette Conscience, elle serait universelle, intemporelle, elle serait source d’empathie, elle n’aurait aucune des caractéristiques du cerveau gauche, à savoir, Moi, Moi et Moi avant les autres, Je veux, Je veux, Je veux, Je possède, Je possède, Je possède, Je combats, Je combats, Je combats, J’ai le droit, J’ai le droit, J’ai le droit et Je etc. etc. etc., vous avez compris, elle ne serait pas nombriliste mais au contraire unie avec les autres Consciences ne formant qu’une seule entité que l’on appelle « Humanité » vulgairement.

Je répète, tant que nous analysons avec des équations mathématiques ou avec le cerveau gauche, nous ne pourrons pas faire les connexions nécessaires pour comprendre la multi-dimensionnalité de notre Univers. Car nous analyserons toujours avec l’aspect « nombrilistique » et non avec le cœur.

Ici, je précise que tous ceux qui se considèrent Scientifiques avec des diplômes à la pelle ne pourront pas comprendre hélas l’approche car ils considéreront l’approche pas scientifique. En effet, toutes les personnes qui ont suivi des études « Scientifiques » ne fonctionnent qu’avec le cerveau gauche et ainsi elles ont été câblées ou dirait-on formatées à développer un EGO qui est incompatible avec la Conscience. Par conséquent, à moins d’un choc au cours de leur expérience sur cette Terre, elles ne pourront pas hélas se défaire des chaînes de l’EGO pour reconsidérer la possibilité de voir le monde autrement.

Comment savoir si votre EGO vous contrôle ? Si le simple fait de considérer la possibilité de « tout remettre en cause et partir avec une page blanche pour reconsidérer le monde autrement que ce que l’on vous a enseigné depuis votre tendre enfance » vous effraie au point de rejeter en bloc, vous indiquera si votre EGO vous contrôle. Et plus vous avez été loin dans le formatage, plus votre EGO vous contrôlera. Cependant, ne perdons pas espoir, même parmi ces personnes, il faut se rappeler que ce n’est qu’une expérience que notre Conscience vit.

Tout comme dans une pièce de théâtre, un rôle ne définit pas l’acteur en tant que personne, l’expérience que nous menons ici bas ne définit pas la Conscience que nous sommes. Nous ne devons pas confondre l’expérience avec la Conscience. La Conscience, c’est elle qui nous permet d’appréhender l’Univers et notre place dans les Univers ou dans cette « multi-dimensionnalité », au contraire, l’expérience définit uniquement notre passage sur cette Terre, nous en avons besoin pour y résider pendant un temps. Or si pendant la pièce de théâtre, l’acteur revêt dans son entièreté le rôle qui lui a été assigné, une fois que la pièce est finie, il retrouve sa personnalité, or il arrive parfois que l’acteur ne quitte pas son rôle même après la pièce de théâtre. Nous, de même, ne devons pas oublier qui nous sommes, Conscience, avant tout et cette expérience ici-bas n’est que passager, le corps biologique ou encore l’ordinateur biologique n’est qu’un véhicule pour nous permettre de vivre cette expérience, ce véhicule ne nous définit pas, tout comme la chemise que je porte en ce moment ne définit pas qui je suis. Elle n’est qu’une expression passagère. Ainsi ce véhicule défini par un ordinateur biologique ne forme pas qui je suis, mais tout comme la chemise est un revêtement pour exister dans un monde à trois dimension + 1 (le temps) qui d’ailleurs, n’existe guère que parce que je porte le revêtement. C’est parce que je porte la chemise que je sais que je suis nu.

Alors pour revenir aux scientifiques qui voudraient une démonstration Scientifique, comme on leur a appris lors de leur formatage. Je ne pourrai le démontrer que si vous les Scientifiques de tout bord ne suivez pas une formation de reformatage. En effet, vous nous dites que je suis obligé de passer 5 ans dans vos Universités pour apprendre votre langage à savoir la Physique, les Mathématiques etc. afin que je me mette au même niveau que vous pour comprendre vos démonstrations sans ça il sera difficile pour vous de m’expliquer scientifiquement les tenants et les aboutissants de vos théories et modèles. Et bien, c’est pareil de mon côté, je vous invite à un reformatage non pas en terme de Physique ou des outils Mathématiques mais plutôt faire table rase et reconsidérer la possibilité de voir le monde autrement. Je ne vous dis pas comment, mais je vous dis simplement « de reconsidérer la possibilité de voir le monde autrement en faisant table rase de ce que l’on vous a enseigné ». En êtes-vous capable ? Voici l’axiome de base qui permettra de réécrire la Science.

Dans le prochain article, je vais parler de comment on peut expliquer par la théorie holographique la possibilité que les différentes langues sur cette Terre, les différents moyens d’expression, les différents symboles ne sont en réalité la même Information véhiculée. L’Information est unique et les différentes façons de l’exprimer paraissent différentes et donc nous donnent le sentiment d’être complètement déconnectées, et pourtant, expriment toutes la même énergie et donc véhiculent la même information. Ceci est vrai que parce que nous sommes dans un monde holographique, du moins c’est une possibilité.

Rien est figé, la Conscience n’est pas figée, l’expression est figée, ainsi notre véhicule sur cette Terre est figée, mais notre Conscience évolue …

A suivre …


Les vues présentées sont les miennes et peuvent évoluer sans qu’il soit nécessaire de faire une mise à jour dans l’article même. Il se pourrait que j’apporte des rectifications ou évolutions dans l’avenir dans un autre article, si de nouveaux éléments viennent contredire mes propos. Les articles présentés ne constituent en rien une invitation à suivre aveuglement.

Ce contenu a été publié dans Electromagnétisme. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.