A : Tout est interconnecté, le monde est complexe et dynamique

Nous les humains, dans la très, très, très … grande majeur partie, n’aimons pas la complexité car nous ne savons pas comment la gérer. Nous essayons par tous les moyens de simplifier les modèles pour mieux cerner une problématique, et lorsque nous ne comprenons pas ou avons du mal à établir des modèles simples, alors nous cherchons à nous en détourner, car cela demande trop d’effort et de temps.

Cette complexité et cette dynamique se voient partout, non seulement dans la Physique ou les Maths, mais aussi dans nos relations les uns avec les autres, dans la société en général, dans l’économie, dans les rapports patrons/salariés, vis à vis de l’argent, dans la santé, l’éducation, dans notre propre connaissance de soi-même, au niveau climatique, dans la biosphère, bref, je pourrai en citer des milliers de domaines, dans lesquels une complexité et un modèle dynamique que nous ne pouvons pas prévoir, ni même étudier, ni même concevoir, existent. Tout est interconnecté et nous n’avons aucune idée de ces multiples connexions car nous sommes simplistes.

Et pourtant, rien est perdu et tout peut repartir, c’est la magie de notre belle Terre. Aimer et louer la diversité est bel et bien la solution à tous les maux de cette planète. Rien est figé, tout est dynamique et interconnecté, nous vivons dans un monde complexe et dynamique, ce dernier peut chavirer à tout moment dans la pénombre, tout comme dans la lumière. En somme, nous vivons dans un monde génial ! C’est notre seul espoir, ce monde est merveilleux !!!

Ci-dessous une vidéo en anglais, hélas, qui montre la régénération d’un parc national de fond en comble suite à l’introduction de loups prédateurs (après les avoir chassés pendant 70 ans). Avec l’arrivée des loups, vient la vie et le renouveau du parc et la modification même du terrain et des fleuves et enfin du climat. C’est un bel exemple d’inter-connectivité n’est-ce-pas ? Alors je ne serai pas étonné de découvrir les dégâts causés par une overdose de pasteurisation, « d’ascéptisation » sur notre flore intestinale, un autre exemple de complexité et de modèle dynamique que nous pourrions énumérer ci-dessus dans la liste. Mais qui sont les loups pour notre flore ????

J’aime la Nature et je crois en la Nature, tout est dans la Nature et au pire moment de son existence, tout peut chavirer dans le renouveau, pourquoi ? Parce que c’est dynamique, il suffit d’un paramètre (les loups ici en l’occurrence) qui change et tout peut repartir. Nos modèles « à la con » font vraiment pitié devant la complexité dont ce monde multidimensionnel regorge.

Alors que ceci soit un message à toutes ces pontes de tout bord et dans tout domaine, qui se réunissent pour pondre des modèles en tout genre. N’oubliez surtout pas votre maître « la Mère Nature », si vous l’oubliez, alors cela montre votre grande ignorance et gare à vous de causer plus de mal que de bien. Restons modeste, n’oublions pas notre condition, quoique vous fassiez, il y aura des conséquences, votre action aura un effet même si vous ne le voyez pas ou vous ne le percevez pas. C’est la base d’un système dynamique, que les simplistes ne veulent reconnaître 😉


Les vues présentées sont les miennes et peuvent évoluer sans qu’il soit nécessaire de faire une mise à jour dans l’article même. Il se pourrait que j’apporte des rectifications ou évolutions dans l’avenir dans un autre article, si de nouveaux éléments viennent contredire mes propos. Les articles présentés ne constituent en rien une invitation à suivre aveuglement.

Ce contenu a été publié dans Autres. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.