AC : Question sur la production d'argent ionique/colloïdal avec le ColloidGen

Je viens de recevoir une question sur l’utilisation du ColloidGen de la part d’un utilisateur, je cite ci-dessous la question.

Bonsoir, encore merci pour votre travail et votre appareil…

J’ai fait plusieurs électrolyses d’Ag à 11ppm ( P1: 10min, P2: 5min, P3: 30s, P4: 5s), l’équivalent d’un verre d’eau à chaque fois.

Le premier essai a donné une solution assez jaune, la solution est redevenue incolore après adjonction d’eau oxygénée.

Les suivantes ont données des solutions quasi incolores avec une très légère coloration jaunâtre, l’ajout d’une à deux gouttes d’eau oxygénée (10 vol.)  a provoqué une coloration grisâtre assez opaque et plutôt foncée, à travers la lumière, on perçoit une teinte légèrement brunâtre, je ne comprend pas cette réaction… avez-vous déjà observé ce type de phénomène?

Cordialement, Ghislain

Fin de citation

Bonsoir,

De façon générale, il faut retenir que pour un contenant petit comme un verre, il vaut mieux baisser la périodicité de P1 et P2, pourquoi ? Tout simplement parce que pour un petit volume, maintenir une périodicité P1 à dix minutes, c’est déjà beaucoup, c’est pour cela que votre solution a tourné au jaune, car comme la périodicité P1 est de dix minutes, cela veut dire que pendant dix minutes, une électrode est l’anode et pendant encore dix minutes, l’autre électrode devient l’anode, de plus comme P2 est positionnée à 5 minutes, et rebelote, on recommence encore pendant 2 * 5 minutes. Dans ce cas là, pour un petit volume, mettez plutôt les périodicités P1 et P2 respectivement à 5 mn et 2 mn et vous verrez que la solution (si on part d’une eau pure) restera transparente. De plus, une eau oxygénée à 10 volumes (ceci reste faible en concentration, ce qui est bien) dans un petit volume, mieux vaut mettre une seule goute, voire petite goute, mais bon, ce n’est pas simple, la couleur légèrement brunâtre va s’estomper avec le temps, j’ai eu le même cas et il faut un peu de temps pour que l’eau oxygénée casse les atomes d’argent. Dans un petit volume, rien que mettre une goutte d’eau oxygénée, le goût deviendra beaucoup plus métallique.

Je mets rarement d’eau oxygénée et j’utilise très souvent un contenant d’au moins un litre ou 75 cl, voire plus. Plus le contenant est grand plus les périodicités P1 et P2 devraient être importante sans pour autant exagérer non plus. Lorsque vous trouverez la taille du contenant approprié et vous aurez parfait les deux périodicités P1 et P2 pour ce contenant, alors vous verrez que vos solutions seront transparentes, sauf cas rare où celle-ci peut tourner au jaune, bien entendu, ceci est vrai dans le cas où vous partez avec de l’eau distillée pure. Si par contre, l’eau de départ provient d’une solution d’argent ionique/colloïdal déjà produite auparavant, et même si le contenant est suffisamment grand, alors il faudra réajuster les deux périodicités P1 et P2 à la baisse. Enfin, il se pourrait que le nombre de ppm augmente rapidement dans un contenant petit comme un verre ou même un grand contenant, en effet, le ColloidGen mesure une tension entre les électrodes et les transcrit en ppms, or cette tension peut être importante entre les électrodes lorsque la périodicité P1 et/ou P2 sont importantes, d’ailleurs, vous remarquerez que quand il y a changement de sens, le nombre de ppm chute brusquement pour se stabiliser à la longue, c’est normal, car avec le changement de sens, il y a inversion sens dans la production des ions par les électrodes et le courant circule dans le sens contraire et donc un effet sur la tension et donc sur le nombre de ppm, si vous fabriquez un agitateur magnétique et remuer en permanence ou de temps en temps, vous verrez que le nombre de ppm augmentera avec une pente douce jusqu’à limite de l’emballement. Personnellement, j’utilise rarement un agitateur, car j’utilise le même contenant, la même eau de départ et les mêmes paramétrages pour P1, P2, P3 et le seuil de limite du nombre de ppm.

Cordialement,


Les vues présentées sont les miennes et peuvent évoluer sans qu’il soit nécessaire de faire une mise à jour dans l’article même. Il se pourrait que j’apporte des rectifications ou évolutions dans l’avenir dans un autre article, si de nouveaux éléments viennent contredire mes propos. Les articles présentés ne constituent en rien une invitation à suivre aveuglement.

Ce contenu a été publié dans Argent Colloïdal, ColloidGen I, ColloidGen II. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.