AC : Question sur l’utilité du ColloidGen

Je viens de recevoir un courrier d’un lecteur du site me demande quelle est l’utilité du ColloidGen. Ci-dessous son courrier :

Je cite,

Bonjour

Je voudrais en savoir plus sur le ColloidGen. Quelle est son utilité ? Je viens de m’acheter l’Oli dyn… Certes, je comprends que l’on peut quantifier les données avec le ColloiGen ( concentration..etc) mais au final, je pense qu’il s’agit un peu de la même fonctionnalité, non ?

Cdt

Didier

Fin de citation

Bonjour et merci de m’écrire, pour ce qui est de l’utilité du ColloidGen, tout le site en atteste et si ce n’est pas assez, je donne une explication brève ci suit : Le ColloidGen permet de fabriquer de l’argent ionique/colloïdal avec une tension basse et un courant continu de faible intensité, ce qui permet de diffuser dans l’eau pure des ions et des amas d’atomes d’argent. Au départ, je m’était fabriqué un générateur artisanal, ce qui m’a emmené à écrire un livret, puis l’idée m’est venue de fabriquer un générateur permettant non seulement d’exploiter l’argent mais d’autres métaux sur le même principe, sachant que les autres métaux non nobles n’ont pas les mêmes réactions que le métal argent lors de l’électrolyse. Par conséquent, plutôt que fabriquer un générateur uniquement pour l’argent, je me suis dit, pourquoi pas en fabriquer un pour faire la même chose avec d’autres métaux. La quantification comme vous dites est une fonctionnalité en plus, mais le principe de base reste le même, vous pouvez si vous le voulez grâce à mon livret et le site fabriquer vous même un générateur artisanal si vous en êtes capable pour quelques dizaines d’euros, je rappelle que les témoignages que j’ai rapportés datent de l’époque où l’argent ionique/colloïdal provenait d’un générateur artisanal que je m’étais fabriqué. Aujourd’hui, j’utilise exclusivement le ColloidGen, plus pratique 😉

Pour ce qui est de l’Oli-dyn, je reçois la même question régulièrement et regardez mes réponses ici et là => MC : Question sur la différence entre l’Oli-dyn et le ColloidGen, la question m’était posée en septembre 2013. L’Oli-dyn est issu des travaux de Marcel Violet, qui avait remarqué que lors des orages l’eau chargée électriquement était bénéfique et avait imaginé un appareil pour dynamiser l’eau tout comme l’eau naturelle de la pluie, suite à des orages, je simplifie ici bien entendu. Le ColloidGen, ce n’est rien d’autre que la suite des travaux de multiples médecins et chercheurs qui avaient trouvé à l’aube du XXème siècle que les métaux sous forme colloïdale étaient bactéricides et bénéfiques pour combattre les maladies infectieuses. Avec l’ère des antibiotiques synthétisés par les laboratoires pharmaceutiques, ces traitements naturels sont tombés en désuétude.

En espérant vous avoir répondu 😉

Cordialement,


Les vues présentées sont les miennes et peuvent évoluer sans qu’il soit nécessaire de faire une mise à jour dans l’article même. Il se pourrait que j’apporte des rectifications ou évolutions dans l’avenir dans un autre article, si de nouveaux éléments viennent contredire mes propos. Les articles présentés ne constituent en rien une invitation à suivre aveuglement.

Ce contenu a été publié dans Argent Colloïdal, ColloidGen I, ColloidGen II. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.