A : La galvanoplastie et le ColloidGen (II)

Novembre dernier, je rappelai au moyen d’un article l’intérêt de l’option métal [Xx] que j’avais introduit sur le ColloidGen. Cette option de métal permet de ne pas changer la polarité de l’anode et de la cathode, et par conséquent utiliser l’appareil pour faire de la galvanoplastie. Il est vrai que le débit du courant délivré par le ColloidGen étant faible, celui-ci ne convient pas pour la galvanoplastie, mais cependant, la physique permet de réaliser une telle opération. Pour preuve, j’avais rapporté avoir argenté un bracelet en nickel. Quelques mois plus tard, le résultat est tombé, ma femme l’a porté et s’en est plainte. Après examen de sa peau suite au port du bracelet, il s’avère que le dépôt de l’argent sur la surface du métal soit partiel. Il reste encore une partie qui n’est pas recouverte d’argent. Par contre, la majeur partie du bracelet est argentée. Je dois donc recommencer l’opération et cette fois-ci, je vais démarrer la galvanoplastie avec une solution d’argent ionique/colloïdal en mettant toujours le bracelet sur la cathode.

A suivre …


Les vues présentées sont les miennes et peuvent évoluer sans qu’il soit nécessaire de faire une mise à jour dans l’article même. Il se pourrait que j’apporte des rectifications ou évolutions dans l’avenir dans un autre article, si de nouveaux éléments viennent contredire mes propos. Les articles présentés ne constituent en rien une invitation à suivre aveuglement.

Ce contenu a été publié dans Autres, ColloidGen. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.