MC : Diverses questions sur la production de colloïdes

Je viens de recevoir un courrier d’un abonné, celui-ci me pose quelques questions, voir son courrier ci-dessous.

Je cite,

Bonjour Mr.

J’avais une question a vous poser concernant la production d’or colloïdal et autres minéraux avec du haut voltage.

Nous avons un générateur 15 000 volt a 60 ma.

1-Nous nous demandions combien de temps peut prendre avant d’avoir au moins 15-20 ppm en Or colloidal.

2-Autre question, j’ai un testeur de PPM, ça fonctionne très bien quand je fais de l’argent colloïdal avec du bas voltage. Étrangement, quand j’ai l’impression que le testeur ne fonctionne pas bien avec le haut voltage.

3-Dernière question, est-ce qu’on est obligé d’avoir un arc électrique pour que la solution colloïdale soit bonne ? Car nous avons un petit problème avec l’or. Pour avoir un arc, nous devons rapprocher les électrodes près d’un millimètre.  Les électrodes sont tellement mince qu’avec le courant, elles viennent à se coller ensemble et il n’y a plus d’arc électrique. La seul solution que nous avons trouvé, c’est de distancer nos électrodes. Il n’y a plus d’arc mais nous voyons des bulles apparaître. Est-ce aussi bon ??

Fin de citation

Accès protégé, nécessite un abonnement. Voir page Abonnement

=> Diverses questions sur la production de colloïdes (II)


Les vues présentées sont les miennes et peuvent évoluer sans qu’il soit nécessaire de faire une mise à jour dans l’article même. Il se pourrait que j’apporte des rectifications ou évolutions dans l’avenir dans un autre article, si de nouveaux éléments viennent contredire mes propos. Les articles présentés ne constituent en rien une invitation à suivre aveuglement.

Ce contenu a été publié dans Métaux Colloïdaux, Or. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.