EM : Pôle Nord et pôle Sud d’un aimant : The Magnetic Effect (VII)

Je viens de recevoir les aimants que j’ai commandés et je compte bien rapporter sur le site toutes mes expériences et découvertes. Pour commencer, je vais décrire comment reconnaître le pôle sud du pôle nord d’un aimant. Tout ceci est tiré du site http://www.magnetage.com/, un site français (entre autres sites) ici http://www.francaise-bio-energetique.com/sommaire.htm permet de s’éduquer, je suis sûr qu’il y a beaucoup de personnes très compétentes, personnellement, je débute et je ne rapporte que des expériences simples et à la portée de tout le monde.

Après cette introduction, jusqu’à récemment, je ne savais pas déterminé le pôle sud du pôle nord d’un aimant. Cela paraît ridicule, mais c’est comme cela, par ailleurs, j’ai demandé autour de moi à plusieurs personnes « cultivées » et la réponse a toujours été, bah c’est simple, tu n’as qu’à prendre … et puis un blanc …

Bref, ci-dessous une boussole qui pointe vers le nord magnétique (et non vers le pôle nord géographique), dans le magnétisme, il est indispensable de reconnaître le pôle nord du sud. Pourquoi ? Car selon les auteurs du livre que j’ai lu, les deux pôles ont un effet biologique (sur le vivant, humain, animal et plante) complètement opposé. Le pôle nord a un effet d’inhibition, de calmant, de réparateur, alors que le pôle sud a plutôt tendance à exciter. Bien entendu, la puissance en terme de Gauss joue également un rôle déterminant. Alors, revenons à la boussole, la partie rouge de l’aiguille indique le nord magnétique (au moment de l’expérience et en fonction du lieu, je savais où était le nord magnétique), par conséquent, la partie rouge de l’aiguille est le pôle sud. Les deux pôles s’attirent. Sachant cela, il suffit de disposer l’aiguille de manière à indiquer le pôle nord et présenter un aimant, si la partie rouge fuit le côté de l’aimant que l’on présente, alors c’est le pôle sud que vous présentez, si par contre, la partie rouge de l’aiguille reste figée, c’est le côté nord de l’aimant qui est présenté. Rien de compliqué, une fois que l’on vous explique, cela devient évident.

Boussole

Bon, puis j’ai procédé à quelques expériences simples à la portée de tout le monde. Sachant maintenant comment reconnaître un pôle sud d’un aimant, je laisse la boussole indiquer le nord et je rapproche l’écouteur de mon téléphone portatif (du numéro fixe) vers la partie rouge de l’aiguille, vous savez que dans chaque haut parleur, il y a des aimants, tout comme l’écouteur de mon téléphone ou j’entends la voix du correspondant. Lorsque je rapproche la face de l’écouteur, que je pose sur mes oreilles pour entendre la personne à l’autre bout de la ligne, vers la boussole, la partie rouge fuit, cela veut dire que l’aimant du haut parleur monté dans mon téléphone présente le pôle sud vers mon oreille, ce qui est plutôt mauvais d’après les recherches d’Albert Roy Davis, car le pôle sud excite.

Je procède de la même façon avec trois téléphones portables, Nokia, Sagem et Iphone 4, parmi ces trois types, celui dont le haut parleur est monté correctement est celui de Nokia, Iphone 4 étant de loin le pire en terme de déviation de l’aiguille. Désormais, lorsque je vais choisir mes téléphones, je vais les soumettre à ce test. Selon le laboratoire dont j’ai donné le site ci-dessus, qui ont repris les travaux de Davis, ils urgent leurs clients de faire ce test et d’agir en conséquence.

=> EM : Pôle Nord et pôle Sud d’un aimant : The Magnetic Effect (VIII)


Les vues présentées sont les miennes et peuvent évoluer sans qu’il soit nécessaire de faire une mise à jour dans l’article même. Il se pourrait que j’apporte des rectifications ou évolutions dans l’avenir dans un autre article, si de nouveaux éléments viennent contredire mes propos. Les articles présentés ne constituent en rien une invitation à suivre aveuglement.

Ce contenu a été publié dans Electromagnétisme, magnétisme. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.