EM : Nous ne sommes que vibrations

Nous avons en nous, des ressources inégalées de génie, de liberté, de capacités extraordinaires, et pourtant, nous nous limitons tellement, tout simplement parce que nous laissons les autres nous dire comment être, comment paraître, comment vivre. Nous sommes inondés de choses à faire et de conseils et pourtant, si on s’écoutait un peu plus, les solutions sont en nous, notre conscience cherche à nous montrer le chemin et trop souvent, nous la taisons par crainte des autres.

Dans la préface de son livre, « Le langage vibratoire de la vie, l’alchimie de la vie » Etienne Guillé nous rapporte,

Je cite

… la plupart des scientifiques et notamment des enseignants ont tendance à « oublier » les faits qui ne cadrent pas avec la théorie en vogue pendant une période déterminée et la théorie finit par devenir un dogme intangible. Et dans les universités souvent teintées d’un conservatisme rétrograde, les faits sont rejetés sans examen préalable ou occultés pour des raisons inavouables. Un tel comportement est très grave pour la formation des jeunes générations qui n’ont plus qu’une connaissance fragmentaire et hyper-spécialisée de la réalité.

Les recherches pédagogiques ont clairement montré que la description de la genèse d’une idée, les tâtonnements, les échecs, la sélection des faits, la démarche qui a conduit progressivement à l’élaboration d’une théorie sont plus formateurs que l’exposé de la théorie dans sa forme finale.

Les errements actuels aboutissent à former des individus ayant développé un certain esprit d’analyse, susceptible d’être directement utilisable et rentable dans les dix années qui suivent leur formation, au détriment du développement de leur esprit de synthèse, gage de la découverte de leur vraie personnalité et de ses réelles potentialités. Cette évolution qui normalise les individus sur un moule unique est en totale contradiction avec l’extraordinaire diversité du monde vivant.

Fin de citation

Ces quelques lignes font vibrer en moi quelques cordes me permettant de rentrer en résonance avec l’auteur, sans pour autant que je le connaisse personnellement. Nombre de fois, ma conscience, ne m’a-t-elle pas alerté sur nombre de situations, dans lesquelles, je me suis laissé aller au dictât des masses, de peur de paraître différent, refusant de lui écouter et d’agir tel un homme libre. Aujourd’hui encore, cette dernière me parle et je commence à l’écouter avec timidité, mais le processus est lancé et je veux petit à petit me libérer de cette prison dans laquelle, on cherche à me faire rentrer, dès que je mets un pied au dehors.

Je vais rapporter quelques extraits du livre, car dans le cadre de mes recherches, ce dernier est un ouvrage fort intéressant.

=> EM : Nous ne sommes que vibrations (II)


Les vues présentées sont les miennes et peuvent évoluer sans qu’il soit nécessaire de faire une mise à jour dans l’article même. Il se pourrait que j’apporte des rectifications ou évolutions dans l’avenir dans un autre article, si de nouveaux éléments viennent contredire mes propos. Les articles présentés ne constituent en rien une invitation à suivre aveuglement.

Ce contenu a été publié dans Electromagnétisme. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.