AC : Question d’un lecteur sur le rinçage du nez avec un lota

Je viens de recevoir une question (d’un lecteur) sur le rinçage du nez avec un lota. Voir son courrier ci-dessous.

Je cite,

Bonjour,

Je produis depuis aujourd’hui de l’argent colloïdal. Je souhaite l’utiliser pour des rinçages de nez avec un lota. Pensez-vous que je peux mettre du sel (pour faire une solution isotonique) dans la solution d’argent? Ou simplement un peu de solution d’argent dans l’eau de rinçage pour le nez?

Merci d’avance.

Pierre

Fin de citation

Bonjour Monsieur,

A votre place, je ferrai juste un rinçage à l’argent colloïdal sans ajout de sel. En effet, dans le sel, vous avez du chlore (NaCl) et le chlore réagit avec l’argent pour donner, le chlorure d’argent. Si toutefois, le chlorure d’argent est inoffensif et non létal, d’après mes maigres recherches, il est la cause d’argyrie avéré, d’ailleurs, tous les sels d’argent le sont. Donc, à moins de vouloir changer de couleur de peau, certains l’ont fait comme M. Michael Jackson. Si le traitement dure une fois de temps temps, je ne pense pas qu’il y aurait un danger de décoloration, quoique, chaque organisme réagit différemment et je ne connais pas vos antécédents. Supposons que vous ayez travaillé pendant des années dans les métiers où l’argent métal est utilisé et que vous ayez respiré de la poussière d’argent, le terrain serait favorable. Si le traitement est journalier et ne dure que six mois, l’argent et le sel pourraient déjà décolorer les membres internes de l’organisme sans parler de l’aspect extérieur.

J’ai rapporté sur le site des cas de traitement au nitrate d’argent au début du XXème siècle où les personnes avait été victimes d’argyrie au bout de quelques mois. Certes, le traitement était journalier et plusieurs fois par jour. C’est d’ailleurs pour cela que le nitrate d’argent a été abandonné, aujourd’hui même, le médecin prescrira mais ne dépassera pas une certaine dose.

En conclusion, j’ai moi même rincer mes narines avec de l’argent ionique/colloïdal pendant un an fréquemment, et je n’ai pas été victime d’argyrie, je ne l’aurai pas fait avec du sel d’argent.

Cordialement,


Les vues présentées sont les miennes et peuvent évoluer sans qu’il soit nécessaire de faire une mise à jour dans l’article même. Il se pourrait que j’apporte des rectifications ou évolutions dans l’avenir dans un autre article, si de nouveaux éléments viennent contredire mes propos. Les articles présentés ne constituent en rien une invitation à suivre aveuglement.

Ce contenu a été publié dans Argent Colloïdal, Traitements. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.