AC : Témoignage sur le zona (III)

Pour faire suite à cette histoire de zona, je dois dire que malgré la difficulté de conclure quoique ce soit, il y a cependant deux choses concluantes, que je vais aborder dans cet article.

Tout d’abord, pour traiter le zona, trois « thérapies » ont été utilisées. L’argent ionique/colloïdal au début des soins, puis une séance de magnétiseur, ensuite des médicaments (je ne pourrai pas vous donner les noms, mais je compte bien éclaircir tout ceci au mois d’août où, je serai présent avec le malade) fournis par l’hôpital et enfin une dernière séance avec le un autre rebouteux (pendant laquelle, celui-ci aurait dit avoir sécher le zona, tout en laissant perplexe le malade).

Il est vrai comme évoqué dans le précédent article, l’emplacement du zona au niveau d’une oreille (au-dessus) a dégénéré en une otite fulgurante, qui a nécessité une urgence avec une dose de morphine pour calmer et des antibiotiques pour la guérir, sachant que des abcès au niveau de l’oreille apparaissaient également en même temps que l’otite. Jusqu’à cette période, le malade mettait des pansements à l’argent pour apaiser la douleur et soigner les abcès.

Selon le malade que j’ai eu au téléphone ce soir même, depuis une petite semaine, le zona semble s’être calmé et les douleurs se sont estompées. J’imagine que l’otite a été traité, de même qu’il y a une amélioration du zona. Les quelques semaines qui suivent permettront de constater l’évolution de celui-ci, en espérant que cela soit du passé. Toujours est-il que le malade prend une vingtaine de médicaments différents, puisqu’il a commencé les séances de chimio, le volume de son visage a doublé du fait des corticoïdes. En plus de ces vingt médicaments, l’argent colloïdal ainsi que le platine colloïdal sont pris quotidiennement. Et c’est là où je voulais en venir, première conclusion, aucun effet secondaire a été constaté avec le platine colloïdal sachant qu’il est pris en même temps les autres médicaments et la seconde concerne l’argent colloïdal, dans la littérature, il est mentionné que l’argent colloïdal peut être pris avec d’autres médicaments, je n’ai pas encore rencontré de contre indication, en même temps, je n’ai pas non plus lu tous les livres. Toujours est-il que sur notre proche, il n’y a pas d’effets néfastes constatés en mélangeant les médicaments (antidouleurs, antibiotiques, corticoïdes, morphine …) et l’argent colloïdal.

Enfin pour le zona, il est difficile de tirer des conclusions, puisqu’il y a eu trois traitements, argent ionique ou/et colloïdal, magnétiseur ou rebouteux et enfin les traitements conventionnels. Ceci qui est sûr, c’est que plus tôt le zona est traité, plus vite il disparait, je pense pour ma part que l’argent a du faire son effet, mais vu la difficulté de l’emplacement du zona, les pansements devaient aider, mais peut-être qu’ils n’ont pas été renouvelés plus souvent, pour ce qui est du magnétiseur ou rebouteux, je rappelle que même les aides soignants ou ambulanciers lui avaient conseillé d’aller le voir, une bonne partie de la région y croit, est-ce lui ? Je n’en sais rien ???!!! Enfin, il est fort possible que le traitement donné à l’hôpital ait été efficace, après tout, cela émane du corps médical et donc de recherches scientifiques, reste à connaître le nom du traitement, chose que je compte bien m’en charger.

En conclusion, nous pouvons dire que sur une personne qui a un tas de médicaments, ni le platine colloïdal, ni l’argent colloïdal sont dangereux à prendre et ce depuis bientôt deux mois à raison d’une dose par jour en moyenne. Vu que la personne est très hostile face aux traitements non conventionnels, il est déjà une victoire que d’avoir introduit une dose d’argent et une dose de platine colloïdal en plus des pansements à l’argent dans son traitement. L’autre point positif reste les vingt kilomètres effectués à vélo par cette personne récemment sans parler des marches d’une petite dizaine de kilomètres de temps en temps.

=> AC : Témoignage sur le zona (IV et Fin)


Les vues présentées sont les miennes et peuvent évoluer sans qu’il soit nécessaire de faire une mise à jour dans l’article même. Il se pourrait que j’apporte des rectifications ou évolutions dans l’avenir dans un autre article, si de nouveaux éléments viennent contredire mes propos. Les articles présentés ne constituent en rien une invitation à suivre aveuglement.

Ce contenu a été publié dans Argent Colloïdal. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.