AC : Gynécologie et argent électro-colloïdal

J’apporte ici un témoignage tiré de gallica* et notamment « des métaux colloïdaux », il s’agit de l’Electrargol, de l’argent colloïdal préparé par la méthode électrique à arc comme HVAC. Ces témoignages sont un recueil de rapports de médecins et non des patients.

Je cite,

OBSERVATION XXXI. — Périmétrite à allure grave suivie de guérison à la suite d’une injection intra-musculaire de 10 cc. d’Electrargol (ISCOVESCO.)

« Il s’agit, écrit ISCOVESCO (I), d’une jeune femme de 30 ans ayant un passé utérin et péri-utérin, qui a été vue par moi et par le Prof. SEGOND. Le sixième jour de l’affection, la malade présentait de la fièvre, des douleurs extrêmement violentes du côté des deux trompes et des ovaires, avec sensibilité excessive du ventre, du ballonnement, des petites nausées, début de sécheresse de la langue avec pouls petit ; bref, tous les signes d’un retentissement considérable sur le péritoine.

Nous nous attendions d’un moment à l’autre à l’obligation d’une intervention ; les accidents ne semblaient pas devoir s’amender, malgré les traitements usuels : application de glace sur le ventre, etc. Je fis, le 3 octobre, une injection de 10 cc. d’Electrargol à six heures du matin ; à cinq heures du soir, c’est-à-dire onze heures après, la malade accusa un frisson avec une élévation thermique d’un degré suivie de sueurs, et, au bout de quelques heures, d’une chute graduelle de la température.

A partir de ce moment représentant une véritable crise, la malade entra en pleine convalescence et tous les accidents cédèrent.

Fin de citation

Il y a une multitude d’applications de l’argent colloïdal, c’est impressionnant ! Cela reste encore un mystère, les véritables raisons de son abandon. Il est vrai que les pilules « magiques » dont parlent le Dr Becker dans ses livres, autrement dit les antibiotiques synthétiques vendus par les laboratoires devaient s’imposer. Mais je n’arrive pas à trouver, à part quelques exemples de morts rapportés dans le cadre du collargol (argent colloïdal chimique), d’accidents graves concernant l’argent colloïdal électrique, mais au contraire, plein de guérisons.

*Moteur de recherche de la bibilothèque numérique de France


Les vues présentées sont les miennes et peuvent évoluer sans qu’il soit nécessaire de faire une mise à jour dans l’article même. Il se pourrait que j’apporte des rectifications ou évolutions dans l’avenir dans un autre article, si de nouveaux éléments viennent contredire mes propos. Les articles présentés ne constituent en rien une invitation à suivre aveuglement.

Ce contenu a été publié dans Argent Colloïdal, Témoignages, Traitements. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.