AC : Maladie de Lyme et l’argent suite (II), The Micro Silver Bullet

Dans cet article, je vais traduire le témoignage de Dr Paul Farber sur la maladie de Lyme. Je dois avouer que ce médecin américain me fait plus penser aux vendeurs d’élixir pour soigner tout un tas de maux. Pourquoi ? Tout simplement parce que dans son livre, il y a plein de photos de lui, de sa femme, de son enfance etc. comparé au livre de Dr R. O. Becker, cela donne le sentiment d’un recueil de données disparates telles que des témoignages de patients, de données scientifiques, de photos, de produits et puis, il parle de Dieu, de Jésus, bref, il mélange un peu tout. Cela ne veut pas dire que son témoignage est à prendre à la légère. Ou que parler de Dieu ne soit pas bien. Ce qui suit est tiré de son livre à la page 442.

Je cite,

Avant que cela me frappe, je pensais que la maladie de Lyme était quelque chose que les mineurs attrapaient ils étaient tout le temps dans la boue. Pouvez-vous vous imaginer? Mais c’est tout ce que je savais à propos de cette peste quand je l’ai attrapé il y a deux ans et demi, malgré que cela faisait depuis plus d’un quart de siècle que j’avais été dans les professions de la santé.

Et puis la maladie de Lyme qui me frappa, causa une paralysie à 85%, l’inflammation des articulations, un blocage intestinal, musculaire … dysfonctionnement et tout un tas de douleur qui étaient difficiles, même pour une personne (âgée de 47 ans) en bonne santé à subir. J’avais des ennuis de respiration, et j’ai failli mourir, mais par la grâce de Dieu, la détermination et beaucoup de recherches, j’ai eu la chance de découvrir le produit « Mild Silver Protein« , la protéine d’argent, (sic que j’ai nommé) « The Silver Bullet Micro« . Je suis convaincu que je suis maintenant totalement guéri de la maladie de Lyme et qu’elle ne reviendra pas.

Si j’ai l’air un peu excité, c’est parce que je le suis. Personnellement, j’ai vécu un cauchemar. Je n’étais pas à l’extérieur en train de regarder au fond, j’observais et enregistrais sans passion, ni joie les effets de l’épreuve. J’étais à l’intérieur sans espoir avec une perspective la plupart du temps très sombre.

Lors de la manifestation des premiers symptômes, je n’avais aucune idée de ce qui m’arrivait (mais c’était bel et bien la maladie de Lyme). Après avoir essayé  tout ce qui me venait à l’esprit pour guérir le mal, je suis allé voir un neurologue pour un check-up complet, on me fit faire une analyse par résonance magnétique. Il conclut que je n’avais ni le syndrome de Guillan-Barré, ni la sclérose en plaques, ni même avais-je subi un accident vasculaire cérébral.

Fin de citation

A suivre …


Les vues présentées sont les miennes et peuvent évoluer sans qu’il soit nécessaire de faire une mise à jour dans l’article même. Il se pourrait que j’apporte des rectifications ou évolutions dans l’avenir dans un autre article, si de nouveaux éléments viennent contredire mes propos. Les articles présentés ne constituent en rien une invitation à suivre aveuglement.

Ce contenu a été publié dans Argent Colloïdal. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.