AC : The Micro Silver Bullet, l’argent comme désinfectant d’eau dans les piscines

Ce qui suit a été tiré du livre de Dr Farber « The Micro Silver Bullet ». Je suis particulièrement sensible aux désinfectants utilisés dans les piscines. Lorsque le désinfectant est le chlore, après avoir nagé une heure dans le bassin, je passe deux à trois heures à éternuer pour évacuer le chlore. Lorsque je nage dans un lac, un fleuve ou la mer, voire un bassin traité à l’ozone, je n’ai pas ces éternuements. Chez moi, c’est systématique, cela ne pardonne pas. Hélas, quand on nage dans les piscines, nous n’avons pas toujours le choix du désinfectant. Je ne sais pas si l’argent est utilisé mais je rapporte ci-dessous, une étude qui a duré deux ans sur l’utilisation de l’argent comme désinfectant.

Je cite,

Service de la Santé, Alleghem, Pennsylvanie, après une étude qui a duré deux années, Il a été tiré que l’argent est équivalent au chlore quand il s’agit de maintenir l’eau du bassin exempte de coliformes. De plus, l’argent est meilleur que le chlore quand il s’agit de détruire les organismes tels que pseudomonas et staphylocoque doré.

Le service établit que lors des deux saisons pendant lesquelles, le traitement des bassins à l’argent avait été mis en place, il y eut aucune irritation au niveau des yeux, oreilles, nez ou gorge signalée, ni même de cas d’infection. De plus, le service a établi qu’il n’y pas eu de croissance d’algues pendant cette période. La désinfection à l’argent est plus simple et plus sûre que les autres agents désinfectants. L’argent est un très bon bactéricide pour les bassins des piscines d’autant plus qu’il n’interfère pas avec le PH de l’eau, permettant ainsi de s’affranchir de l’ajout de produits chimiques pour le contrôle du PH.

Fin de citation

J’aimerai beaucoup nager dans un tel bassin. Mais cela ne m’étonne pas que l’argent soit efficace. Comment procèdent-ils pour introduire l’argent dans les bassins et à quelle concentration ? Reste à être élucidé.

Pour les personnes qui ont des aquariums, il serait intéressant d’essayer l’argent ionique/colloïdal tout en gardant à l’esprit que l’argent est beaucoup plus toxique pour les poissons et animaux que nous les humains, mais à petite dose (quelques ppm) et quelques gouttes ne doivent pas poser un sérieux problème, j’imagine.


Les vues présentées sont les miennes et peuvent évoluer sans qu’il soit nécessaire de faire une mise à jour dans l’article même. Il se pourrait que j’apporte des rectifications ou évolutions dans l’avenir dans un autre article, si de nouveaux éléments viennent contredire mes propos. Les articles présentés ne constituent en rien une invitation à suivre aveuglement.

Ce contenu a été publié dans Argent Colloïdal. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.