AC : Une découverte intéressante lors de la fabrication d’argent ionique/colloïdal

Je viens de faire une découverte que certainement certains parmi vous avez déjà faite. Je consigne cette découverte ici qui me permettra de la confirmer par la suite. Il s’agit de la durée de fabrication qui est variable en fonction des heures de la journée.

Certains lecteurs m’ont déjà parlé de cet effet et notamment l’effet des ondes environnantes, voire les phases de la lune etc. sur la durée de fabrication. A ce moment ci, j’avais répondu que peut-être qu’il y avait un rapport, mais que je n’en savais pas plus. Or depuis peu, j’ai constaté à deux reprises un effet certain sur la durée de la fabrication, selon que l’électrolyse est effectuée  dans la matinée, dans l’après-midi ou dans la soirée.

Pour un même procédé de fabrication avec la même eau distillée de départ, même distance entre les électrodes, même contenance, même tension etc. La fabrication prend deux fois plus de temps quand celle-ci est démarrée le matin à 9 que dans la soirée vers 19h00, 20h00 et ce pour une même concentration donnée, c’est-à-dire 5 ppm. Lorsque celle-ci est démarré dans l’après-midi vers 16h00, 17h00, elle prend un peu plus de temps que celle démarrée dans la soirée.

J’ai vérifié à deux reprises dans la journée de samedi (9h00 du matin et 20h00 du soir) et j’ai refait les mêmes tests dimanche. Les résultats ont été quasiment les mêmes. Dans la semaine, j’avais effectué des tests entre l’après-midi et le soir. Par exemple avec le procédé que j’utilise, le soir, je mets 4 heures pour obtenir du 5 ppm, l’après-midi entre 4 et 5 heures et le matin quand l’électrolyse démarre à 9h00, vers 15-16 heures, j’ai du 5 ppm, c’est-à-dire il faut 6 à 7 heures.

Si cela vous intéresse et si vous avez le temps, vous pouvez expérimenter par vous même avec votre procédé et peut-être arriver aux même conclusions auxquelles je suis parvenu. Sachant que je compte valider ces dires à l’aide d’autres tests. Si les futurs nombreux tests confirment les conclusions, il faudrait ensuite trouver une explication.

=> AC : Une découverte intéressante lors de la fabrication d’argent ionique/colloïdal suite


Les vues présentées sont les miennes et peuvent évoluer sans qu’il soit nécessaire de faire une mise à jour dans l’article même. Il se pourrait que j’apporte des rectifications ou évolutions dans l’avenir dans un autre article, si de nouveaux éléments viennent contredire mes propos. Les articles présentés ne constituent en rien une invitation à suivre aveuglement.

Ce contenu a été publié dans Argent Colloïdal, Fabrication. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.