AC : Pleurésie purulente (une fille de 12 ans)

Ci-dessous un exemple de pleurésie purulente chez une fille de 12 ans.

Je cite,

OBSERVATION VIII. — Pleurésie purulente. Guérison très rapide (COUVRAT-DESVERGNES)

Marie-Reine C…, âgée de 12 ans, entrée le 18 juin 1908 à l’hôpital Saint-Jacques, salle Sainte-Marie, lit,n° 6. Cette petite malade a été atteinte, il y a quelques jours, d’une broncho-pneumonie. Son faciès est pâle, le pouls est très rapide (130), la température est à 39°.

Une ponction exploratrice nous permet de constater au niveau de l’angle de l’omoplate et à droite la présence de pus dans la plèvre. Le lendemain 3 juin, nous pratiquons la thoracentèse et nous retirons par aspiration 200 grammes de pus.

Nous injectons aussitôt in loco 50 cc. d’Electrargol, que nous laissons dans la plèvre. 20 juin. La température est descendue à 38°, le pouls est moins rapide. Quinze jours après, notre petite malade n’avait plus la fièvre, une ponction exploratrice ne ramena plus de pus. Cette malade est sortie, un mois après son entrée à l’hôpital, entièrement guérie. … Nous l’avons revue depuis; elle est en parfaite santé.

Fin de citation

Ce témoignage montre clairement que l’argent colloïdal, du moins l’Electrargol obtenu par la méthode électrique n’avait aucun effet secondaire sur l’enfant de 12 ans.

Cet extrait tiré toujours du livre sur les métaux colloïdaux obtenus par la méthode électrique a été repris de COUVRAT-DESVERGNES, pleurésie purulente. Guérison très rapide (in Thèse de Bordeaux 1908), H. TRLBOULET FRANCOZ et SILBERT. Pleurésie purulente chez une fille de 16 ans au déclin d’une fièvre typhoïde (in Bulletins et Mémoires de la Société médicale des Hôpitaux , n° du 11 juillet 1907).


Les vues présentées sont les miennes et peuvent évoluer sans qu’il soit nécessaire de faire une mise à jour dans l’article même. Il se pourrait que j’apporte des rectifications ou évolutions dans l’avenir dans un autre article, si de nouveaux éléments viennent contredire mes propos. Les articles présentés ne constituent en rien une invitation à suivre aveuglement.

Ce contenu a été publié dans Argent Colloïdal, Témoignages, Traitements. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.