AC : Retour d’expériences d’un abonné sur la méthode HVAC avec arc plasma

Je viens de recevoir un courrier d’un des abonnés qui s’est procuré un générateur HVAC et nous apporte ses expériences, ci-dessous son courrier.

Je cite,

Bonjour,

J’espère que vous allez bien, j’ai reçu mon NST et j’ai fait quelques essais. Je n’arrive pas à avoir une étincelle longtemps avec l’argent (2 min max). Par contre, pour le zinc et le cuivre ça marche très bien : l’étincelle dure longtemps et les mesures PPM varient entre 2 et 4 étant donné que je mesure avec un TDS classique, si j’ai bien compris le livre de Marc Peterson, elles doivent être doublées pour avoir les vraies valeurs : est ce vrai ? 

Voici le résultat de mes mesures:

  • Zinc : 3PPM, solution blanchatre (normalement elle devrait etre transparente)
  • Argent: 2PPM, solution légerement jaune et transparente
  • Cuivre: 2PPM solution de couleur dorée et transparente 

Je me permets de vous transmettre une photo de ces solutions afin de savoir ce que vous en pensez et comparez avec les vôtres.    

Merci par avance.

A bientôt

Cordialement 

Adel

Fin de citation

Bonsoir Adel, et merci pour ce retour intéressant, je vais vous décevoir puisque je n’ai pas encore entamé l’arc plasma. J’ai du attendre des tubes de verre plus petit et suis entrain de fabriquer mon support de plasma pour de l’or colloïdal. Je n’ai pas encore testé, d’une part parce que je n’ai pas beaucoup de temps (avec les 4 enfants et une vie assez chargée) et d’autre part le peu de temps dont je dispose, je voulais le consacrer à l’or colloïdal. En effet, comme moi, vous avez du remarqué que Marc suggère pour la production de l’or* colloïdal un arc plasma, alors que pour les autres, on peut s’en passer.

Ceci dit, je suis content d’avoir un retour sur vos expériences. Tout ce que je peux dire sur ce que j’ai fait, concerne l’argent, je n’ai pas encore fait une électrolyse du zinc, ni du cuivre, ni des autres métaux. L’argent que j’ai obtenu, était limpide avec un gout métallique et au bout de 2h30 ou 3 heures (voir le témoignage que j’ai rapporté) a donné entre 3 et 4 ppm.

En réalité, ce qui m’intéresse, c’est de vérifier l’efficacité tant décrié des nanoparticules d’argent contre le rhume, dont la taille du virus est plus petit que les colloïdes obtenus par la méthode LVDC, même si les ions d’argent dans la solutions sont efficaces en tant que virucide. Mais avec le temps et des efforts, cela sera j’espère plus clair.

Pour répondre à votre question concernant le facteur multiplicateur que vous avez tiré du livre de Marc, je dirais la chose suivante. D’après son livre à la page 46, c’est ce que vous dites. En même temps comme les colloïdes d’argent par exemple ne sont pas dissous, comment l’appareil de mesure TDS peut les mesurer puisqu’il ne mesure que les éléments dissous, un exemple d’éléments dissous serait les ions d’argent. Donc, je dirais que même en considérant le double, la mesure ne doit pas être tout à fait correcte.

Enfin pour ce qui est de l’arc plasma obtenu, Lucien m’a déjà dit qu’il a eu les même difficultés que vous pour l’argent et l’or et qu’il est difficile de maintenir un arc constant. vous devriez faire un tour sur le site de Marc Peterson, d’autant plus que vous êtes un de ses clients et obtenir davantage de conseils. Je n’ai pas encore eu le temps de parcourir son support mais il parait qu’il y a beaucoup de vidéos et de conseils pratiques.

Cordialement,

Des nanoparticules d'argent de cuivre et de zinc

Des nanoparticules d’argent de cuivre et de zinc

* Les électrodes en or que Lucien (le site de Pulsar) vend sont trop petites pour les tubes en verre livrés par Marc, j’ai donc été obligé de commander des tubes en verre pour la taille des électrodes en or afin de fabriquer le support.


Les vues présentées sont les miennes et peuvent évoluer sans qu’il soit nécessaire de faire une mise à jour dans l’article même. Il se pourrait que j’apporte des rectifications ou évolutions dans l’avenir dans un autre article, si de nouveaux éléments viennent contredire mes propos. Les articles présentés ne constituent en rien une invitation à suivre aveuglement.

Ce contenu a été publié dans Argent Colloïdal, Fabrication. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.