AC : Argent colloïdal obtenu par la méthode HVAC

Je viens de recevoir le générateur de colloïdes pour faire à l’aide de la méthode HVAC (High voltage alternating current) de l’argent colloïdal, du cuivre colloïdal, du zinc colloïdal, du magnésium colloïdal, du platine colloïdal et enfin de l’or colloïdal.

Je vais enfin pouvoir utiliser le terme « colloïdal » sans l’accompagner avec celui d’ionique. Bien évidemment, je compte apporter mes expériences sur le site et enfin faire une comparaison de manière pratique des deux solutions. Certainement que dans l’avenir j’écrirai un deuxième livret sur l’argent colloïdal et ses applications, mais ceci est un autre défit.

Ce générateur permet d’obtenir un arc sous l’eau. Vous êtes nombreux à avoir déjà expérimenté de l’argent colloïdal (et non ionique/colloïdal) obtenu avec la méthode HVAC. Pour rappel, l’argent ionique/colloïdal contient majoritairement des ions, alors que l’argent colloïdal en contient très peu contrairement aux particules en grande masse.


Les vues présentées sont les miennes et peuvent évoluer sans qu’il soit nécessaire de faire une mise à jour dans l’article même. Il se pourrait que j’apporte des rectifications ou évolutions dans l’avenir dans un autre article, si de nouveaux éléments viennent contredire mes propos. Les articles présentés ne constituent en rien une invitation à suivre aveuglement.

Ce contenu a été publié dans Argent Colloïdal, Métaux Colloïdaux, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.