EM : Expérience avec des circuits oscillants Lakhovsky sur un citronnier et un oranger suite

Comme évoqué dans le premier article de cette série, j’avais mis un circuit Lakhovsky sur un citronnier. Ce même circuit, je l’ai retiré du citronnier et l’ai placé autour d’une variété d’oranger Calamondino Citrus mitis il y a de cela deux mois.

Je n’ai pas donné d’engrais spécial agrumes ni à l’un ni à l’autre, chose que je vais certainement faire après l’écriture de cet article. Il est bien évident que l’apport d’un engrais donnera un meilleur résultat, mais mon objectif n’était pas forcément de vérifier la croissance des plantes à l’aide d’un engrais mais plutôt tester les circuits Lakhovsky.

Accès protégé, nécessite un abonnement. Voir page Abonnement

Donc, l’oranger porte le même circuit Lakhovsky (30 cm de diamètre) que celui du citronnier depuis à peu près deux mois. Je ne constate pas une croissance exceptionnelle, mais depuis le port du circuit, on peut voir une dizaine de feuilles commencées à poindre leur nez au centre, des feuilles bien vertes, bien belles, voir photos ci-dessous.

Calamondino Citrus mitis

Calamondino Citrus mitis

Calamondino Citrus mitis

Calamondino Citrus mitis

Calamondino Citrus mitis

Calamondino Citrus mitis

Voilà à suivre …


Les vues présentées sont les miennes et peuvent évoluer sans qu’il soit nécessaire de faire une mise à jour dans l’article même. Il se pourrait que j’apporte des rectifications ou évolutions dans l’avenir dans un autre article, si de nouveaux éléments viennent contredire mes propos. Les articles présentés ne constituent en rien une invitation à suivre aveuglement.

Ce contenu a été publié dans Electromagnétisme, ondes. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.