EM : Une expérience avec des circuits oscillants Lakhovsky sur des pieds de fraise (suite)

Le 19 juillet de cette année, j’avais rapporté une expérience que j’ai menée sur des pieds de fraises. Il y a trois mois j’ai décidé de retirer le circuit en cuivre des pieds qui donnaient des fraises pour le poser sur les deux autres qui en donnaient pas. Pour rappel, les pieds sont exposés plein sud derrière une baie vitrée. Quand il y a du soleil, il fait entre 20-22° en hiver.

Ci-dessous, une photo des pieds qui ne donnent pas de fraises auxquels j’ai posé un circuit ouvert en cuivre et des pieds qui donnent sans circuit. On remarque dans les deux cas, que les feuilles sont grandes, verdoyantes, belles, hautes. Les feuilles sont dirigées vers la lumière. Je n’ai pas donné d’engrais depuis que j’ai interverti le port du circuit entre les deux pieds. Vous me direz que la saison des fraises est passée, or il semble que les conditions dans lesquelles ces deux pieds se trouvent, permettent d’obtenir des fraises, la preuve avec l’autre pied qui ne porte pas de circuit oscillant.

Pied avec circuit

Pied avec circuit

Pied sans circuit oscillant

Pied sans circuit oscillant

Je constate que le port du circuit oscillant (voir spécifications dans le premier article) n’a pas d’influence sur la floraison, ni sur le fruit. Le fraisier qui donnait des fruits avec circuit continue à en donner sans. Les fraisiers qui ne donnaient pas sans circuit, ne donnent toujours pas avec circuit. De plus, les fraisiers qui ne donnaient pas de fruits, donnaient des fleurs mais plus maintenant.

Je rappelle que je rapporte mes expériences à titre d’information, considérez ces écrits comme un journal dans lequel je consigne mes expériences.

A suivre …


Les vues présentées sont les miennes et peuvent évoluer sans qu’il soit nécessaire de faire une mise à jour dans l’article même. Il se pourrait que j’apporte des rectifications ou évolutions dans l’avenir dans un autre article, si de nouveaux éléments viennent contredire mes propos. Les articles présentés ne constituent en rien une invitation à suivre aveuglement.

Ce contenu a été publié dans Electromagnétisme. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.