AC : Comment les ions Ag+ se combinent avec d’autres composés chimiques ?

Les ions d’argent (Ag +) chargés positivement ont une tendance forte à s’associer avec des ions chargés négativement dans les eaux naturelles en vue d’atteindre un état ​​stable. L’ion chargé négativement, ou ligand, peut se trouver dans une solution ou sur les surfaces des particules. Dans les eaux naturelles, cinq principaux ligands anioniques (ions chargé négativement) inorganiques, se font concurrence pour s’associer avec des métaux cationiques tels que l’argent ionique (Ag+). Ce sont, le fluorure (F-), le chlorure (Cl-), l’ion sulfate (SO42-), l’hydroxyde (OH-) et le carbonate (CO32-).

D’autres ligands de matières organiques dissouts dans l’eau peuvent également s’associer. Les constantes d’équilibre, aussi appelées constantes de stabilité, définissent la force de chaque complexe métal-ligand. Ces constantes peuvent être utilisées dans certains modèles pour prédire la spéciation d’argent en solution ou sa distribution entre les ligands. La spéciation est entraînée par la combinaison de :

  • La force de l’association de l’argent avec le ligand (si l’argent a tendance à se lier avec un ligand plutôt qu’un autre, alors, il est fort probable qu’il s’associe avec le premier) et;
  • L’abondance des ligands. les ligands qui sont plus abondants sont plus susceptibles de s’associer et ainsi se lier avec l’argent.

Ces propriétés peuvent influencer la spéciation. Par exemple, à un moment donné, un ligand très abondant, mais ayant une faible force d’association peut supplanter une liaison plus forte d’un ligand avec l’argent, qui serait rare. Les complexes spécifiques ou les précipités d’argent de faibles concentrations, ne peuvent pas être mesurés directement dans les eaux naturelles, mais parce que leur chimie est quantitativement bien connue, la répartition entre les ligands inorganiques peut être calculée à partir de principes chimiques avec une certitude raisonnable.

Le résultat des associations avec l’argent parmi les ligands est plus difficile à calculer, si de la matière organique dissoute est présente dans la solution, parce que ces ligands peuvent prendre de nombreuses formes. La spéciation est généralement plus variable dans les eaux douces que dans l’eau de mer, en raison d’une plus grande variation de concentrations des ligands. La composition de l’eau de mer est relativement constantes. Seules les concentrations de matières organiques varient beaucoup. Le complexe chlorure d’argent sera toujours dominant dans l’eau de mer, bien que des complexes de sulfure d’argent puissent également se produire (Cowan et al, 1985;. Adams et Kramer, 1999).

Traduit  du document émanant de « Project On Emerging Nanotechnologies »


Les vues présentées sont les miennes et peuvent évoluer sans qu’il soit nécessaire de faire une mise à jour dans l’article même. Il se pourrait que j’apporte des rectifications ou évolutions dans l’avenir dans un autre article, si de nouveaux éléments viennent contredire mes propos. Les articles présentés ne constituent en rien une invitation à suivre aveuglement.

Ce contenu a été publié dans Argent Colloïdal, Documentation. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.