AC : Question d’un lecteur sur le générateur Pocket Silver

Je viens de recevoir un courrier d’un lecteur me demandant mon avis sur un générateur « Pocket Silver » que l’on peut trouver sur internet. Ci-dessous son courrier. A priori, le lecteur s’est entretenu par courrier avec un contact de la société et suite à la réponse, il m’a transmis un courrier contenant des interrogations. Je rapporte ci-dessous, la réponse de la société (en italique et sous-ligné) et ses interrogations (en italique).

Je cite

Monsieur Martin,

Nous vous remercions pour votre e-mail daté du 10/04/2011.

Le dispositif de poche de la Suisse pour la fabrication d’argent colloïdal est conçu de telle sorte que l’eau du robinet soit suffisante avec les minéraux naturels présents dans l’eau. Les minéraux comprennent les sels nécessaires. Si vous prenez de l’eau distillée, cette eau est «morte» et vous aurez besoin d’ajouter du sel de manière à produire votre argent colloïdal, de plus vous aurez peut-être de l’argent sur les électrodes*.

Bonjour Mr ,

Alors je me pose la question suivante : l’eau distillée, est-elle vraiment obligatoire? D’après les dires de ce contact; non; il va même à l’encontre de tout ce qui est dit dans votre blog, notamment en indiquant qu’il faut ajouter du sel…

Qu’en pensez-vous d’un point de vue chimique ?

Merci d’avance pour votre réponse.

Cordialement,

Fin de citation


Bonjour Monsieur Martin,

Tout d’abord, il ne faut pas oublier que je ne suis pas un chimiste. Secundo, je ne connais pas ce dispositif ou appareil pour fabriquer de l’argent colloïdal ou ionique. Tertio, je n’écouterai pas une seule seconde l’avis du contact. J’ai maintenant bientôt deux ans d’expériences autour du sujet et je vous l’accorde, ce n’est pas grand-chose. Cependant, au vu de toute la littérature que j’ai pu rassembler et lire, je reste personnellement convaincu que l’eau du robinet est à proscrire.

Cela ne veut pas dire qu’elle ne soit pas efficace pour produire l’argent ionique/colloïdal, mais à force d’en boire, il est sûr que vous tournerez au bleu tôt ou tard, vous me direz que le fait d’en faire avec de l’eau distillée, on n’en sait pas plus. Mais, je vous rétorquerai avec les sels d’argent, c’est une garantie !!!

En cas de guerre et dans l’incapacité d’obtenir de l’eau distillée ou d’en faire, je pourrai peut-être utiliser de l’eau du robinet, et ce de façon exceptionnelle, mais je n’en abuserai pas. D’autant plus, que cela dépend de la constitution de chacun, il suffit de lire les nombreux articles écrits sur l’argyrie. Il est quasiment garanti que l’on ne meurt pas d’un excès de sels d’argent, quoique j’ai trouvé des cas au début du siècle dernier, qui mourraient suite à une intraveineuse d’argent colloïdal. Mais la décoloration sera forcée, ce qui ne constitue qu’un problème esthétique.

Alors, on peut se poser la question suivante, peut-être que leur appareil purifie l’eau du robinet tout en produisant de l’argent ionique/colloïdal, ce que je doute fort !

Enfin, quels sont les composés ou sels d’argent qui peuvent se trouver en cas d’utilisation de l’eau du robinet dans la solution finale ?

Selon la composition de l’eau du robinet et surtout de sa source, différents éléments chimiques peuvent être présents, notamment le chlorure d’argent (provenant de NaCl dissout dans l’eau), le nitrate d’argent (si l’eau est nitraté, ce qui n’est pas du tout impossible) etc. Ces sels sont toxiques dans la mesure où ils vont accélérer la décoloration de la peau. Quelle va être la durée à partir de la quelle, la décoloration sera visible, je n’en sais rien, cela dépend des personnes et des doses prises.

Est-ce que la solution aura la même efficacité que l’argent ionique/colloïdal pur obtenu avec de l’eau distillée ?

Je pense que oui sur une période plus longue, mais les organes internes et externes tourneront au bleu tôt ou tard, je dirai que cette décoloration sera accélérée avec les sels d’argent.

Voilà, je ne peux pas reprendre le contenu des articles que j’ai déjà écrits sur le site, je vous invite à lire par exemple, les articles sur l’argyrie, sur la photographie et l’argent, sur les différents composés d’argent etc.

Cordialement,

* C’est une adaptation d’une traduction faite avec Google, voir ci-dessous :

Le dispositif d’argent de poche de la Suisse, est conçu de telle sorte que l’eau du robinet est suffisante complètement avec les minéraux naturels pour produire l’eau d’argent. Les minéraux comprennent les sels nécessaires. Si vous prenez de l’eau distillée, est l ‘«eau morte» et ont donc besoin de ré-ajouter du sel à diriger les tiges d’argent et de l’eau peut aussi laisser l’argent dans les bars.


Les vues présentées sont les miennes et peuvent évoluer sans qu’il soit nécessaire de faire une mise à jour dans l’article même. Il se pourrait que j’apporte des rectifications ou évolutions dans l’avenir dans un autre article, si de nouveaux éléments viennent contredire mes propos. Les articles présentés ne constituent en rien une invitation à suivre aveuglement.

Ce contenu a été publié dans Argent Colloïdal, Questions. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.