AC : Schéma de branchement du module VM136 demandé par un abonné (deuxième partie)

Dans ce second article qui est la suite du précédent dans lequel j’ai exposé le branchement du module VM136, je vais donc finir d’expliquer le montage de l’inverseur qui a été fait pour moi et qui fonctionne à merveille. Bien évidemment, selon mes souhaits je peux tourner les potentiomètres du module VM136 afin de faire varier la durée qui s’écoule entre 0 à 40 secondes.

Ci-dessous un schéma fait à main levé du rail.

Rail

Rail

 ATTENTION !!! Le pont est entre COM et +12 V et non entre COM et GND.

Les conventions de couleur que j’ai prises pour le schéma ne sont pas très importantes, de toutes les façons, comme la polarité change régulièrement, le moins devient plus et vice versa. Sur le rail, il y a deux étages, l’étage du dessus est celui du haut. La pile peut-être remplacée par une autre source de générateur de tension, cet étage permet d’alimenter les électrodes, la tension peut être variable, selon votre souhait, par exemple, vous pouvez mettre une série de batterie avec une tension totale de 36 volts (par exemple quatre batteries de 9 volts) ou plutôt une tension moindre ou plus de 36 Volts, à voir de choisir la tension voulue, sachant que celle-ci est pour les électrodes.

J’espère qu’avec ce schéma, vous aurez plus de succès !!!

=> AC : Schéma de branchement du module VM136 demandé par un abonné (troisième partie et fin)


Les vues présentées sont les miennes et peuvent évoluer sans qu’il soit nécessaire de faire une mise à jour dans l’article même. Il se pourrait que j’apporte des rectifications ou évolutions dans l’avenir dans un autre article, si de nouveaux éléments viennent contredire mes propos. Les articles présentés ne constituent en rien une invitation à suivre aveuglement.

Ce contenu a été publié dans Argent Colloïdal, Fabrication, Questions, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.