AC : Hypothèse émise sur le phénomène de détoxication suite à la prise d'argent colloïdal.

De nouveau, j’attire votre attention sur cet article, il s’agit bien d’une hypothèse émise par moi-même. Pour rappel, je ne suis pas médecin, ni chercheur, ni spécialiste. Cependant, en recoupant les articles que je lis aussi bien dans le domaine de l’argent colloïdal que l’électromagnétisme.

Puisque l’argent colloïdal tuent les bactéries et permet aux cellules de retrouver leur vitalité, d’après les études de Lakhovsky (dans le domaine de l’électromagnétisme) les cellules vibrent à des fréquences de résonances propre à chacune d’elle. Si des hôtes étrangères se logent au sein des cellules, alors ces dernières perdent leur « santé » ou leur fréquence de résonance naturelle.

Lakhovsky a démontré que le fait de faire vibrer les cellules à leur fréquences de résonance d’origine, ces dernières rejetaient les corps étrangers et le corps connaissait un phénomène de détoxication, c’est-à-dire d’élimination des toxines.

En réalité, comme évoqué dans l’article mentionné ci-dessus, avec l’argent colloïdal, l’effet est inversé, mais le résultat est le même. Donc, l’hypothèse que j’émets est de dire que puisque les bactéries sont neutralisées et tuées, alors les cellules retrouvent leur fréquence de résonance et rejettent les toxines accumulés, d’où ce phénomène courant de détoxication chez les personnes qui prennent de l’argent colloïdal. Bien évidemment, le corps humain est tellement complexe et réagit différemment d’une personne à une autre, que l’on ne peut pas systématiquement évoquer la détoxication suite à une prise d’argent colloïdal. Une personne peut réagir au out de trois mois et une autre au bout de six mois.

Pour rappel, chez ma femme et moi-même, nous avons connu ce phénomène et je dois dire que c’est assez spectaculaire. Chez moi, un sentiment d’avoir la tête qui tourne ainsi que des nausées, chez elle un mal de gorge intense, au point où, on se demandait si elle n’avait pas attrapé une angine. Ce qui est encore spectaculaire, c’est la rapidité avec laquelle ces sensations s’arrêtent lorsqu’on stoppe net la prise d’argent colloïdal.

Chez ma femme, la détoxication s’est produite vers le mois de mars de cette année, alors que chez moi pendant la même période, c’était la seconde fois, doit-on tirer comme conclusion que j’avais davantage de toxines. A ce stade, je n’en sais rien.

Maintenant, il faudra confirmer ou infirmer, voire corriger cette hypothèse avec des études scientifiques.


Les vues présentées sont les miennes et peuvent évoluer sans qu’il soit nécessaire de faire une mise à jour dans l’article même. Il se pourrait que j’apporte des rectifications ou évolutions dans l’avenir dans un autre article, si de nouveaux éléments viennent contredire mes propos. Les articles présentés ne constituent en rien une invitation à suivre aveuglement.

Ce contenu a été publié dans Généralités, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.