AC : Plaie profonde au tibia entièrement guérie avec de l’argent ionique/colloïdal Suite

Nous sommes allés voir le médecin de famille en septembre pour les certificats médicaux. Par la même occasion nous avons évoqué tout ce qui s’est passé au cours de l’année écoulé et notamment la plaie au tibia. En effet, ce que le médecin nous a dit c’était juste que la meilleure chose aurait quand-même était de faire des points de sutures. Il est vrai qu’au niveau du tibia la peau est tellement tendu que le fait de coudre aurait fait plus mal, mais fallait-il tomber sur des personnes expérimentées pour éviter des marques à vie, comme pour mon avant bras. La raison principale qu’il a évoquée était juste parce qu’on avait laissé la plaie trop au soleil cet été et qu’une teinte rougeâtre restera pour toujours.

Cependant, il n’a pas remis en question l’effet magique de l’argent ionique et comment la peau s’est refermée pour y laisser aucune bosse, ni de creux. Il a attiré notre attention sur le côté esthétique de la plaie. Je vous avais rapporté également un accident dont j’ai été victime en juin au cours du  quel, je me suis fait mal sur le côté droit de mon corps. A mon poignet, mes blessures étaient les plus impressionnantes sans être profondes, j’ai donc appliqué de l’argent ionique. Aujourd’hui, au mois d’octobre, sur ces blessures, j’ai également une couleur rougeâtre, moins prononcée que la plaie de notre fils.

Par contre, sur les blessures de ma femme du mois de février, la couleur rougeâtre n’est aucunement présente, dans son cas, je vous avais rapporté qu’à l’endroit des entailles, on voit deux traits dont l’un est en train de se résorber, autrement disparaître. J’ai donc grand espoir qu’avec le temps, la couleur rougeâtre s’atténue aussi bien sur mes plaies et celle de mon fils.

Dans tous les cas, si vous avez à soigner des plaies, évitez leurs expositions au soleil.


Les vues présentées sont les miennes et peuvent évoluer sans qu’il soit nécessaire de faire une mise à jour dans l’article même. Il se pourrait que j’apporte des rectifications ou évolutions dans l’avenir dans un autre article, si de nouveaux éléments viennent contredire mes propos. Les articles présentés ne constituent en rien une invitation à suivre aveuglement.

Ce contenu a été publié dans Témoignages, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.