AC : RÈGLEMENT (CE) N° 1170/2009 DE LA COMMISSION du 30 novembre 2009 Suite

Depuis quelques temps, vous êtes nombreux à vous interroger sur l’interdiction faite concernant la vente d’argent colloïdal suite au règlement N° 1170/2009 de la commission européenne. Je sais par ailleurs que sur beaucoup de sites, le message de l’interdiction de la vente d’argent colloïdal a été relayé et notamment avec la mention « l’argent colloïdal est l’objet d’attaques de la DGCCRF« .

Or, il faut remettre les choses à leur place, la DGCCRF est un organe d’exécution de textes pondus plus haut. Je ne jetterai pas la pierre à eux, ce sont des fonctionnaires comme ceux de la RATP ou Sécurité Sociale. Après tout ils ont besoin de bouffer comme nous tous.

Il est vrai que vous allez me rétorquer qu’il faut choisir son camp, oui mais en règle générale, ceux qui prennent le maquis sont très peu nombreux car il y a danger et puis, on se dit, certainement d’autres plus compétents le feront à notre place. Par contre, ceux qui attendent et tournent leur veste à la dernière minute sont pléthores. Eh bien, pourquoi cet article?

Les questions, que chaque citoyen français devrait se poser, si du moins, on lui laisse le temps et l’envie de rechercher la vraie info et ensuite de l’examiner sans le perturber avec les programmes télés (excusez le terme) à « 2 balles ». Ce sont les questions (tirées du site de François Asselineau) ci-dessous :

  • Qui a vraiment inventé la construction européenne ?
  • En quoi consiste le stratagème diabolique avec lequel on a volé aux Français leur liberté ? (pour rappel, les néerlandais, français et irlandais ne l’ont pas voulu, mais on a passé outre)
  • Pourquoi l’Europe est-elle nécessairement de plus en plus inefficace et dictatoriale ?
  • Pourquoi l’Europe ne pourra-elle jamais être faite autrement ?
  • De Gaulle était-il vraiment pour l’Europe ?
  • Le moteur franco-allemand existe-t-il ?
  • Qui sont ces commissaires européens qui ont bien plus de pouvoir que nos ministres ?
  • Comment se prennent les décisions dans les couloirs de la Commission européenne ?
  • Qui sont les lobbys et les think tanks qui affirment parler au nom du peuple européen ?
  • Pourquoi les programmes de tous les partis politiques ne sont-il plus que des attrape-nigauds ?
  • Pourquoi votre bulletin de vote ne sert-il plus à rien ?

En fin de compte la question qu’on devrait se poser, c’est à qui profite le crime? Et non qui le commet? Laissons tranquille les fonctionnaires de la DGCCRF, ils sont pour rien, ils reçoivent l’ordre et doivent faire le sale boulot pour lequel ils sont payés.

Ainsi disait Frédéric Bastiat : « La loi pervertie! La loi et à sa suite toutes les forces collectives de la nation. la Loi, dis-je, non seulement détournée de son but, mais appliquée à poursuivre un but directement contraire! La Loi devenue l’instrument de toutes les cupidités, au lieu d’en être le frein! La Loi accomplissant elle-même l’iniquité qu’elle avait pour mission de punir! Certes, c’est là un fait grave, s’il existe, et sur lequel il doit m’être permis d’appeler l’attention de mes concitoyens.« 


Les vues présentées sont les miennes et peuvent évoluer sans qu’il soit nécessaire de faire une mise à jour dans l’article même. Il se pourrait que j’apporte des rectifications ou évolutions dans l’avenir dans un autre article, si de nouveaux éléments viennent contredire mes propos. Les articles présentés ne constituent en rien une invitation à suivre aveuglement.

Ce contenu a été publié dans Généralités, avec comme mot(s)-clé(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.