AC : De la dartre soignée avec de l’argent colloïdal suite et fin

Bon, pour en finir avec cette histoire de dartre, un mois après, ces plaques rougeâtres ont disparu, comme évoqué dans l’article du 27 mai, l’application de l’argent colloïdal nous avait semblé efficace, mais nous avions constaté la persistance de cette dernière, ma femme a eu ensuite l’idée d’appliquer de l’eau d’Émeraude, un composé de d’alcool (50%), de Camphre, d’Eucalyptol, de Menthone, de Menthol et enfin de Chlorophylle naturel. Elle était toute contente puisque comme pour l’argent colloïdal, suite à l’application de l’eau d’Émeraude, la dartre avait séché et semblait sur la bonne voie de guérison, or quelques jours après, même situation que pour l’argent colloïdal, elle redevenait aussi rouge qu’avant.

Finalement, elle a commencé à alterner argent colloïdal et eau d’Émeraude pour enfin constater il y a une semaine la disparition de cette dernière. J’ai regardé un peu sur internet pour mieux cerner ce phénomène de dartre ou de plaques rouges qui semblent être dues à une bactérie ou de peau sèche, j’avoue n’avoir pas passé mon temps à chercher plus sérieusement.

Toujours est-il que l’endroit des plaques et leur petite dimension ne facilitaient pas un pansement digne de ce nom, est-ce que la durée de l’application a joué en défaveur de l’argent colloïdal, ou simplement la solution colloïdale utilisée ne présentait pas le degré d’efficacité ou tout simplement l’inefficacité de ce dernier dans le cas de la dartre?

Si parmi vous, certaines personnes ont des réponses pertinentes à apporter, je suis preneur, ceci dit, je ne souhaiterai pas m’étendre davantage sur ce sujet, puisque les plaques rouges sont du passé et n’ayant pas forcément la motivation ni le temps d’investiguer, je laisse le soin à l’avenir d’apporter des réponses plus pertinentes.

A suivre …


Les vues présentées sont les miennes et peuvent évoluer sans qu’il soit nécessaire de faire une mise à jour dans l’article même. Il se pourrait que j’apporte des rectifications ou évolutions dans l’avenir dans un autre article, si de nouveaux éléments viennent contredire mes propos. Les articles présentés ne constituent en rien une invitation à suivre aveuglement.

Ce contenu a été publié dans Témoignages, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.