AC : Eau distillée laissée à l'air suite

Bon, la semaine dernière, je vous avais exposé une petite expérience que j’ai effectuée, celle notamment de laisser de l’eau distillée à l’air pour constater qu’au bout d’un certain temps, la charge ionique de l’eau augmentant, par conséquent, la conductivité augmentait également.

Aujourd’hui samedi une semaine après avoir écrit l’article, j’ai de nouveau mesuré la conductivité de l’eau toujours laissée à l’air pour constater que celle ci est passée à 10 μS/cm, j’ai également mesuré la concentration en ppm de cette eau et j’ai relevé 3 ppm.

Je n’ai rien ajouté à cette eau, cette eau avait pour conductivité 0,06 μS/cm il y a presque deux semaines, j’ai laissé à l’air dans les conditions normales de température et de pression, sans qu’il y ait de la poussière excessivement, juste l’air qu’on respire habituellement.

Donc, avec cette expérience, on peut tirer plus enseignements :

=> AC : Eau distillée laissée à l’air suite et fin


Les vues présentées sont les miennes et peuvent évoluer sans qu’il soit nécessaire de faire une mise à jour dans l’article même. Il se pourrait que j’apporte des rectifications ou évolutions dans l’avenir dans un autre article, si de nouveaux éléments viennent contredire mes propos. Les articles présentés ne constituent en rien une invitation à suivre aveuglement.

Ce contenu a été publié dans Fabrication, Questions, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.