AC : Eau distillée laissée à l'air

Depuis une petite semaine, j’ai laissé à l’air de l’eau distillée dans un petit flacon. J’ai fait cette expérience pour confirmer certains de mes dires dans les articles tels que, Retour d’expériences d’un lecteur sur l’effet Tyndall lors de la fabrication d’argent colloïdal, Question concernant la qualité de la solution d’argent colloïdal et surtout cet article Avec quoi peuvent se combiner les ions d’argent (Ag+) dans une solution d’argent colloïdal dans le quel j’ai abordé la réaction du CO2 avec les molécules d’eau H2O présentes dans l’eau distillée.

Quelles sont mes mesures obtenues suite à cette expérience simple à réaliser chez soi. J’ai donc versé un peu d’eau distillée dans un flacon et j’ai mesuré la pureté de l’eau avec mon appareil (voir l’article Comment déterminer la pureté de l’eau pour la fabrication de l’argent colloïdal?), j’ai obtenu 0,6 μS/cm (il était 19h00).

Une heure plus tard, la mesure a donné 0,8 μS/cm, à 22h00 elle était aux alentours de 1.0 μS/cm. Le lendemain matin à 7h00, la mesure indiquait 1,4 μS/cm et vers 21h00 1,8 μS/cm. En 24 heures, la charge ionique avait doublé. J’ai laissé encore le flacon ouvert et 24 heures après, l’appareil indiquait 2.0 μS/cm et encore 24 heures après 2,8 μS/cm.

Bon, alors à quoi cela sert de mesurer la conductivité de l’eau distillée laissée à l’air, tout simplement pour montrer qu’une eau distillée ne reste jamais à l’identique. Vous achetez de l’eau distillée d’un litre, vous ouvrez la bouteille , l’utilisez, au contact de l’air elle va changer de constituants ioniques. Si vous la laissez à l’air pendant la fabrication de l’argent colloïdal, il y aura des éléments ioniques (voir l’article Avec quoi peuvent se combiner les ions d’argent (Ag+) dans une solution d’argent colloïdal), la solution sera plus acide et donc plus conductrice.

Pour le moment, j’émets l’hypothèse que la charge d’argent ionique sera plus importante que les particules d’argent et donc l’effet Tyndall moins important. J’ai bien dit que c’est une hypothèse, les prochaines recherches permettront d’infirmer ou de confirmer cette hypothèse. Il se peut également que l’augmentation de la charge ionique de l’eau distillée au contact de l’eau ne soit pas la seule cause de l’affaiblissement de l’effet Tyndall.

On peut cependant confirmer qu’une bouteille d’eau distillée une fois utilisée ne peut contenir la même eau au sens chimique, à moins de la distiller de nouveau ou la passer dans un échangeur d’ions pour la purifier de nouveau.

=> AC : Eau distillée laissée à l’air suite


Les vues présentées sont les miennes et peuvent évoluer sans qu’il soit nécessaire de faire une mise à jour dans l’article même. Il se pourrait que j’apporte des rectifications ou évolutions dans l’avenir dans un autre article, si de nouveaux éléments viennent contredire mes propos. Les articles présentés ne constituent en rien une invitation à suivre aveuglement.

Ce contenu a été publié dans Généralités, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.