AC : Argentyn 23 ; un produit d’hydrosol d’argent suite

Dans l’article ci-contre Argentyn 23 : un produit d’hydrosol d’argent j’avais exposé le contenu du rapport de l’Agence Française De Sécurité Sanitaire Des Aliments datant de mars 2009. Or ici, je vais plutôt exposer de manière détaillée, la contenance de l’Argentyn 32™.

C’est un produit commercialisé par la société Natural-Immunogenics Corp. avec une concentration en argent de 23 ppm, tout comme un autre produit « Sovereign Silver » dont Frank Goldman a reporté dans son livre, voir l’article ci-contre Produits commerciaux d’argent colloïdal. Argentyn 23 est plus destiné aux professionnels de santé. Ci-dessous la traduction d’une étude sur la toxicité de leur produit effectuée par un laboratoire indépendant que j’ai trouvé sur leur site.

Etude de toxicité d’Argentyn 23

Cette étude a été demandée pour évaluer la toxicité aiguë du produit Argentyn 23 administré par gavage oral à des rats mâles et femelles. Les doses administrées ont été de 20 ml/kg pour un total de 10 sur des  rats sains, mâles et femelles (5 animaux / sexe).

Tous les animaux ont été examinés pour des signes cliniques de maladie ou de mortalité d’environ 1, 2.5 et 3 heures après l’administration, et chaque jour pendant au moins 14 jours. Leur poids corporel a été recueilli avant l’administration du produit, au septième jour ainsi qu’au quatorzième jour, et avant leur mis à mort le quinzième jour. Un examen macroscopique abrégé des viscères c’est-à-dire du col de l’utérus, de la cage thoracique et abdominale a été effectué.

Tous les animaux ont été notés comme d’habitude, tous ont survécu jusqu’à leur mis à mort prévu et ont pris du poids pendant l’étude. À l’autopsie, le cœur fragile chez un mâle et une décoloration des lobes du foie chez un mâle et une femelle ont été considérés comme accessoire et peu concluant. Aucune lésion visible a été observée chez les animaux restants.

En conclusion, Argentyn 23 est non toxique par voie orale à une dose de 20 ml/kg chez les rats mâles et femelles dans les conditions de cette étude.

Leur prétention au sujet de leur produit Argentyn 23

Ils prétendent que leur produit Bio-Actif d’Argent Hydrosol™, tel que Sovereign Silver ou Argentyn 23, représentent l’ultime raffinement et la pureté de la catégorie argent colloïdal. Une solution composée d’ions d’argent (Ag+) chargé positivement et ultra-fins en suspension à 96% du contenu, des ions d’argent (Ag+) dans l’eau purifiée  de qualité pharmaceutique. Cela ne doit pas être confondu avec de l’argent ionique, une forme inférieure d’argent soit neutre soit des sels d’argent qui sont en solution, c’est-à-dire dissous, mais plutôt des ions d’argent en suspension colloïdale. Les ions chargés positivement dans un produit de type Bio-Actif d’Argent Hydrosol™ restent en suspension et apportent leur efficacité dans le corps.

Je dois avouer que ce texte bien commercial me laisse un peu penaud, soit je n’ai rien compris, soit c’est beaucoup de blabla pour pas grand-chose. Je veux bien admettre que leur fabrication soit digne d’un laboratoire pharmaceutique, mais de là à dire qu’il y a des ions plus purs ou mieux en suspension que d’autres, je n’en suis pas sûr.

Ce que je commence à comprendre, c’est qu’il y ait des sels d’argent, donc des composés ioniques d’argent, mais il me semble que depuis le début, en passant par le livre de Frank Goldman et bien d’autres littératures, il est clair qu’il ne faut pas de sels d’argent car très toxiques. Une fois la garantie de la pureté de l’eau et des électrodes d’argent et de bonnes conditions de fabrication, lors de la fabrication, on devrait pas avoir de sels d’argents ni d’ions d’argent plus efficaces que d’autres. J’émets donc l’hypothèse que appeler une solution ionique, d’argent d’hydrosol doit être une marque commerciale afin de se distinguer des autres et de percer dans l’arène des fabricants. Par conséquent, il ne faut pas se laisser prendre au jeu des fabricants qui vont toujours chercher à dire que leur produit est meilleur que d’autres, peut-être, mais ne pas oublier qu’au final « business is business ». Cela ne veut pas dire que leur produit n’est pas efficace pour autant.


Les vues présentées sont les miennes et peuvent évoluer sans qu’il soit nécessaire de faire une mise à jour dans l’article même. Il se pourrait que j’apporte des rectifications ou évolutions dans l’avenir dans un autre article, si de nouveaux éléments viennent contredire mes propos. Les articles présentés ne constituent en rien une invitation à suivre aveuglement.

Ce contenu a été publié dans Généralités, Questions, Traitements, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.