AC : Nouveaux témoignages de blessures soignées par l'argent ionique (colloïdal)

Bon, très récemment, je suis intervenu pour soigner deux méchantes blessures dont une sur la main de mon fils (en fait deux belles écorchures sur sa main) et une autre sur la tête de mon neveu. Il faut dire que ces deux là avec leurs frères et sœurs ont eu la bonne idée de construire une cabane avec la récente tempête que nous avons connue en France et pendant leur construction, il y en a un qui a reçu un coup de fourche dans la tête par mégarde et l’autre a râpé le dessus de la main contre le mur en l’escaladant.

Bon, rien de méchant, des trucs de gamins comme nous en avons eu ou fait nous autres. Dans notre famille, l’argent colloïdal est devenu le médicament par excellence, au point où, dès qu’il arrive un truc, je suis sollicité et même pendant ma sieste. Toujours est-il que je n’ai pas à décrire l’état des blessures une fois que l’argent colloïdal a été appliqué. Il y a suffisamment de témoignages et d’études scientifiques traduites dans ce blog qui démontrent son bienfait.

Pendant que j’y pense, il y a encore un peu moins de six mois, j’aurai  eu recours à la Bétadine ou à l’alcool ou un antiseptique quelconque, aujourd’hui, c’est l’argent colloïdal et dans la plupart des cas que je rencontre, c’est amplement suffisant. De plus, j’accompagne souvent les pansements (faits avec des gazes) avec une bonne prise sublinguale (disons un bon demi verre).


Les vues présentées sont les miennes et peuvent évoluer sans qu’il soit nécessaire de faire une mise à jour dans l’article même. Il se pourrait que j’apporte des rectifications ou évolutions dans l’avenir dans un autre article, si de nouveaux éléments viennent contredire mes propos. Les articles présentés ne constituent en rien une invitation à suivre aveuglement.

Ce contenu a été publié dans Témoignages, avec comme mot(s)-clé(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.