AC : Témoignage d'un utilisateur d'argent colloïdal et notamment de Mesosilver® guéri de son asthme

Sur le forum de http://www.colloidforum.com, j’ai choisi un témoignage d’une personne utilisant le produit Mesosilver® posté en 2004, cette personne raconte comment le produit lui a permis enfin d’enrayer l’asthme. Ci-dessous son témoignage traduit de l’anglais.

Je souffre d’asthme sévère. Mes symptômes comprennent une respiration sifflante, je souffle, je sue et je m’essouffle, j’ai comme un brouillard dans le cerveau, ainsi qu’une grande fatigue. Se promener dans une épicerie m’épuise. Un escalier avec  plein de marches me vide de toute mon énergie. J’ai aussi des crises aiguës, qui peuvent être très effrayantes. Mon asthme s’est amplifié progressivement détériorant mon état au cours de l’année dernière. J’utilisais un inhalateur une fois par semaine il y a un an, mais depuis, je l’utilise deux fois par jour, et je manque encore de souffle.

Mon médecin m’a donné un traitement à base d’Advair Diskus. Cela m’a aidé un peu, mais à 200 $ par mois, ce dernier est extrêmement coûteux. Et puis, je continuais à utiliser mon inhalateur, mais toujours souvent fatigué et je manquais de souffle, au point que pour traverser le bureau, j’étais essoufflé. Puis, un pneumologue m’a diagnostiqué une BPCO (broncho-pneumopathie chronique obstructive). Quand j’ai eu ma première attaque, celle-ci était bien plus forte que les crises d’asthme. On a l’impression de faire une crise cardiaque, de plus c’est douloureux et effrayant.

L’asthme et la BPCO ruinaient ma vie, je suis allé sur Internet à la recherche de traitements alternatifs. Je suis tombé sur Mesosilver® pour l’asthme. Je me suis dit que j’avais rien à perdre à essayer, donc j’ai commandé une bouteille et mis une demi cuillère à café dans le nébuliseur conformément aux instructions, et j’ai pris quelques respirations profondes. Les premières respirations m’ont fait tousser et irriter les poumons un peu. Après environ cinq respirations, j’avais besoin de repos. Je ne pouvais plus continuer, je me suis donc arrêté, puis j’ai repris le traitement environ une heure après.

Je n’exagère pas quand je dis que 20 minutes plus tard, mes symptômes de l’asthme étaient totalement disparu et ma respiration était normale! Vingt minutes après l’utilisation du nébuliseur, je suis allé à l’étage, et au sommet de l’escalier, j’ai soudain réalisé que je n’avais plus une respiration sifflante et lourde. J’ai ensuite dû monter au grenier, et j’ai réalisé avec surprise et incrédulité, que je venais de faire deux volées d’escaliers et je me sentais très bien! J’ai pensé, « Ca doit être juste un coup de chance », « Ce n’est pas possible », mes symptômes avaient disparu! En fait, je n’ai pas eu de symptômes d’asthme pendant cinq jours, après seulement une seule séance courte de nébulisation de vingt minutes!

Je ne m’attendais pas à des résultats aussi spectaculaires. J’avais dépensé beaucoup d’argents pour des médicaments forts avec des effets secondaires graves et avait obtenu très peu de résultat. Maintenant, avec une demi-cuillère à café de Mesosilver®, j’étais exempte de tout symptôme. Je dansais tout juste!

J’utilise Mesosilver® environ une ou deux fois par semaine maintenant. Cela m’irritait les poumons lors des premières respirations, par conséquent, je conseille aux utilisateurs sensibles à prendre lentement au départ, prendre quelques respirations avec le nébuliseur, reposez-vous, puis recommencez de nouveau à prendre quelques respirations. Mesosilver® guérit sans hésitation. C’est une chose remarquable quand vous souffrez, et vous trouverez quelque chose qui aide vraiment. C’est formidable et génial.

Pat C., 40 ans
Springfield, MA


Les vues présentées sont les miennes et peuvent évoluer sans qu’il soit nécessaire de faire une mise à jour dans l’article même. Il se pourrait que j’apporte des rectifications ou évolutions dans l’avenir dans un autre article, si de nouveaux éléments viennent contredire mes propos. Les articles présentés ne constituent en rien une invitation à suivre aveuglement.

Ce contenu a été publié dans Témoignages, Traitements. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.