AC : Accélérer l'électrolyse dans la fabrication de l'argent colloïdal

Bon, ici je vais aborder deux techniques pour accélérer l’électrolyse lors de la fabrication de votre argent colloïdal, que vous ayez acheté un appareil ou pas, les deux techniques restent valables.

La première bien connue est celle de chauffer l’eau distillée ou dé-ionisée (la conductivité de l’eau augmente quand on la chauffe, autrement dit, le courant électrique passe plus facilement, donc rencontre moins de résistance) en fait cela provient de l’agitation des molécules d’eau. Certains préconisent le micro-onde, d’autres suggèrent de chauffer l’eau dans une casserole (sans pour autant la porter à l’ébullition), personnellement quand je chauffe l’eau (ce n’est pas très fréquent), je préfère faire un bain-marie toujours en évitant de porter à ébullition l’eau dans la casserole, pour éviter de casser le pot en verre (la plupart des pots en verre trouvés dans le commerce d’alimentation ne résistent pas à une température avoisinante les 100°C), une autre façon de chauffer que j’ai déjà pratiquée consiste à mettre le pot de verre sur une plaque chauffante.

La deuxième technique que j’ai trouvée récemment sur le site de http://health2us.com/ déjà mentionné dans le message Les appareils domestiques … consiste à démarrer l’électrolyse en ajoutant dans l’eau distillée ou dé-ionisée un peu d’une solution précédemment fabriquée. Le « un peu » est « pifométrique » bien évidemment. A vous de tester, j’avoue que c’est une idée intelligente et bien pratique, je ne l’ai pas encore testé, par contre, ce qui est sûr, c’est d’avoir conservé la solution précédemment fabriquée  convenablement sans que celle ci ait été rendue toxique.

Pour rappel :

Ne jamais mettre du sel pour accélérer la réaction d’électrolyse comme certains le disent sur Internet !!!

Voir les messages sur la toxicité …

PS : Une troisième technique serait (pour ceux qui fabriquent leur argent colloïdal ou ceux qui ont acheté des appareils leur permettant d’agir sur la distance des électrodes) de jouer sur la distance entre les électrodes. Je m’explique, au début, la distance entre les électrodes est petite pour permettre de déclencher la production d’ions d’argent et puis au fil de l’eau, elles sont écartées.


Les vues présentées sont les miennes et peuvent évoluer sans qu’il soit nécessaire de faire une mise à jour dans l’article même. Il se pourrait que j’apporte des rectifications ou évolutions dans l’avenir dans un autre article, si de nouveaux éléments viennent contredire mes propos. Les articles présentés ne constituent en rien une invitation à suivre aveuglement.

Ce contenu a été publié dans Fabrication, avec comme mot(s)-clé(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.