AC : Mon cas guéri avec l'argent colloïdal

Bon,  je dois avouer que moi aussi, je suis tombé malade cette semaine, en fait tout a commencé jeudi dernier quand un de mes enfants se lève comme d’habitude pour partir à l’école, elle éternue et son nez coule, alors je lui donne un fond de verre d’argent colloïdal dès le réveil et une heure après avant de partir un autre fond de verre, plus le spray pour nébuliser de l’argent colloïdal dans les narines. Le soir de nouveau dès qu’elle rentre de l’école et un autre avant de se coucher et on répète cela jusqu’à ce que son rhinite soit guérie. Or entre temps, dimanche soir je commence à sentir des frémissements (je me demande si ma gamine ne me l’a pas filé) et un mal de gorge, je décide d’attaquer sec avant que cela s’aggrave et donc je me fais une cure avec de l’argent colloïdal, je bois toutes les deux heures un fond de verre, voire une fois carrément un verre, le lendemain au travail, j’apporte une bouteille de 250 ml avec moi plus un spray et je vide la bouteille et le spray durant la journée en prenant une gorgée toutes les heures ou toutes les deux heures.

Je constate que quand je prend une gorgée, j’ai le sentiment que ça va et l’effet diminue à mesure que le temps passe, le soir (c’est à dire lundi soir) je me sens déjà mieux, je continue mardi afin d’éradiquer les dernières bactéries ou virus qui ne se sont pas encore rendus et le mardi soir la pêche est revenue. Aujourd’hui, mercredi il me reste que la toux grasse pour expectorer les cochonneries suite à l’écoulement du nez. Je continue à prendre toujours toutes les deux heures de manière à en finir avec. Pendant ces deux jours, pas de signe de fièvre, les selles tout à fait normal, beaucoup d’écoulement de nez, j’ai mangé normalement plus deux oranges, un pamplemousse et je me suis fait un grogue à l’ancienne avec des pruneaux.

Je ne sais pas aujourd’hui si avec des produits de meilleure qualité, j’aurais guéri le mal plus rapidement ou si c’est plutôt la maladie que j’ai choppé est assez costaud.

=> AC : Mon cas guéri avec de l’argent colloïdal (suite et fin)


Les vues présentées sont les miennes et peuvent évoluer sans qu’il soit nécessaire de faire une mise à jour dans l’article même. Il se pourrait que j’apporte des rectifications ou évolutions dans l’avenir dans un autre article, si de nouveaux éléments viennent contredire mes propos. Les articles présentés ne constituent en rien une invitation à suivre aveuglement.

Ce contenu a été publié dans Témoignages, Traitements, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.