AC : Que veut dire le terme « Colloïdal » dans Argent Colloïdal

Toujours en m’aident du livre de Frank Goldman, je me lance dans l’explication de ce qu’est « Les colloïdes ».

Je cite

C’est un mot d’origine grecque, « kolla », qui signifie « colle ». Il désigne une substance composée de particules ultra fines suspendues dans un milieu différent. Ces particules peuvent être gazeuses, liquides ou solides. Le milieu peut lui aussi être gazeux, liquide ou solide. Les colloïdes ont de nombreuses formes :

  • Des particules liquides ou solides suspendues dans un milieu liquide constituent une émulsion (lait, latex, huile dans de l’eau…)
  • Des particules liquides suspendues dans un milieu gazeux forment un brouillard
  • Des particules solides en suspension dans un milieu gazeux forment une fumée

Le sang et les liquides lymphatiques sont aussi des suspensions colloïdales. Pour pouvoir être utilisés par l’organisme, les nutriments doivent passer de l’état cristallin à l’état colloïdal.

Dans un système colloïdal ou une solution colloïdale, les particules doivent être insolubles : elles ne se dissolvent pas dans la solution ou la suspension.

Fin de citation

En fait, ailleurs dans son bouquin, il explique que l’efficacité de la solution ne vient que parce que des fines particules d’argent ou des ions d’argent sont en suspension dans l’eau distillée et interagissent avec les cellules malades, si on prenait l’équivalent en terme de quantité d’argent à l’état solide (par exemple 1 gramme du métal argent) cela ne sera pas efficace. Plus les particules sont petites et en suspension dans le milieu aqueux plus ces dernières sont germicides. De manière schématique pour mieux se mesurer aux lilliputiens, il vaut mieux se mettre à leur échelle.


Les vues présentées sont les miennes et peuvent évoluer sans qu’il soit nécessaire de faire une mise à jour dans l’article même. Il se pourrait que j’apporte des rectifications ou évolutions dans l’avenir dans un autre article, si de nouveaux éléments viennent contredire mes propos. Les articles présentés ne constituent en rien une invitation à suivre aveuglement.

Ce contenu a été publié dans Traitements, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.