AC : Cas d'allergies guéries avec l'argent colloïdal

Depuis quelques années, j’ai une allergie, je crois que j’ai le rhume des foins, écoulement des yeux, du nez, un gros nez bien pris, après moi, ma femme a eu les mêmes symptômes et puis mon fils, alors là, j’ai commencé à prendre au sérieux ce phénomène.
J’en ai parlé à mon médecin traitant qui a l’air de dire que cela peut bien être le cas et puis c’est grosso modo ça, il faut savoir que les médocs et le circuit officiel de la santé orthodoxe avec un gros basuca pour tuer une mouche, cela me tente pas trop, une fois, un médecin m’a filé des corticoïdes, j’ai jeté ça à la poubelle, ces cochonneries guérissent un mal engendrent vingt autres à côté, j’ai un peu regardé sur Internet et puis depuis cet été, j’ai commencé à noter les jours où cet état m’affectait sérieusement.

Par exemple, le dimanche 9 août, c’était une journée terrible, plein d’écoulement aux yeux et au nez, un gros pif, pas mal de crachas et un peu de toux. Le mercredi 2 septembre, rebelote, une journée pareille que celle que j’ai décrite précédemment. Évidemment, entre temps j’ai découvert l’argent colloïdal, un peu tard à mon sens mais mieux vaut tard que jamais comme on dit. Pourquoi je dis tard, parce que tout simplement, je n’ai plus rien depuis septembre mais je ne sais pas si c’est à cause de la saison ou si c’est grâce à l’A.C., je me souviens pas précisément comment j’étais les autres années, de plus, ma femme et mon fils non plus n’ont rien.

En fait, j’exagère un peu quand je dis que je n’ai rien, depuis le dix septembre dernier, je vous ai expliqué les prises de doses, mais en plus des prises, je mets des gouttes dans mes yeux et je les nettoie avec un coton imbibé et dans le nez je met de la solution à l’aide d’un spray, même chose pour mon fils et ma femme.

De temps en temps, quand il y a un début d’écoulement au niveau des yeux (rien à avoir comme avant) de nouveau je mets une goutte ou deux et je nettoie mes yeux avec du coton imbibé de l’argent colloïdal. De même pour le nez et aussitôt après, je n’ai plus d’écoulement, ni des yeux, ni du nez.

Mon fils, parfois quand il se lève le matin, il a les yeux rouges, je les nettoie avec du coton imbibé et une ou deux gouttes dans les yeux et si nécessaire dans le nez.

Alors, j’attends avec impatience la période des Rhumes des foins et des pollens, en somme le printemps et l’été, pour voir si tout cela ce n’est pas du passé, donc affaire à suivre …
Toujours est-il que l’effet placebo a fait son travail comme dirait mon collègue, non je plaisante, je dois dire qu’il y a quelque chose d’étonnant dans cette solution, je sais, je ne suis pas un bon malade, encore un manque à gagner pour l’industrie pharmaceutique et peut-être que cela ne va pas aider la crise à se résorber 🙂


Les vues présentées sont les miennes et peuvent évoluer sans qu’il soit nécessaire de faire une mise à jour dans l’article même. Il se pourrait que j’apporte des rectifications ou évolutions dans l’avenir dans un autre article, si de nouveaux éléments viennent contredire mes propos. Les articles présentés ne constituent en rien une invitation à suivre aveuglement.

Ce contenu a été publié dans Témoignages, Traitements, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.